André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 127
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0135
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0135
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
S V R LE B EAV. 'ivj
des graces comme le vulgaire , eu
comptant que vous m’écouterez en
Philosophes.

Pour y procéder avec ordre , nous
txamineroris :

i 0. La nature des graces du corps j
qui sont les premieres dont l’éclaÈ
sensible nous ait touchés.

i°. La nature des graces de I’ef-
prit, que nous n’avons connues que
long-temps après , mais avec un
plaisir de raison beaucoup plus sa-
îisfaisant.

Permettez-moi de vous demander,
au nom des graces , dont je vais
avoir l’honneur de vous entretenir ,
sine attention gracieuse.

Premiere Partie.

Des Graces du corps.

Quand , recueillis dans nous-
mêmes, nous méditons en Philo-

L iy
loading ...