André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 136
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0144
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0144
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
lï 36 E s s a i

style sseuri, un état ssorissant. Ori
cjiroit , à les entendre , qu’en fait
d’agrémens , il n’y a rien dans la
nature au-dessus des sseurs. Ils me
permettront d’en douter.

Le souverain Pere des graces nc
s’est point épuisé à orner nos par-
terr.es : il en a réservé de plus frap-
p.antes au genre de corps qui ont une
espece d’amé & de sentiment. Com-
'bien voyons-nous d’animaux qui
naissent vêtus avecune magnificence
que tout notre luxe ne sçauroit éga-
Içr ? Combien , qui ajoutentàl’élé-
gance de leur figure &C à la beauté de
leurs couleurs , d’autres agrémens
plus vifs que ceux des sseurs les plus
brillantes ? Je ne passerai pas jus-
qu’aux Indes pour vous en amener.
des exemples : des Iéopards , des
tigres , des serpens couverts de mille
richeiles. La frayeur du speciacle

pourroiî;
loading ...