André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 193
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0201
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0201
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
3 V R L E B EAUi *$>3'
Savoie, destiné à l’état Eccléfîasti-
-que, se montra né soldat à la vûe
d’un exerciee militaire, & Capi-
taine d.ès sa premiere campagne ,
presque au sortir du Collége. Com-
bien dans toutes les histoires de
.pareils exçmples de héros d’esprit
.& de cœur, qui ont sçu se décider
d’eux-mêmes sans le secours des
Maîtres ? II est donc évident que
nous devons chercher ailleurs que
.dans l’éducation le principe de cette
admirable variété d’inciinations &
de goûts, que nous voyons dans
le monde par rapport au beau.

Pour en découvrir ia vraie cause^
aurons - nous recours aux divers
tempéramens des hommes ? Cher-
cherons-nous Ia raison de la difîew
rence des ames dans la différente
conformation des corps qu’ell'es ani-
jnent ? Je ne dis pas dans Ieur con-
jParùe ll% R
loading ...