André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 204
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0212
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0212
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Gaudeant bene nati, Salomon se fëlt-'
citoit d’avoir été bien partagé dans
la distribution des ames : Puer autem
tram ingeniosus , & fortitus sum ani-
mam bonam *. G’est encore le sens
dela maxùne universellementreçue
que pour bien réussir dans une scien-
ce , dans un art, dans ün état, ou
dans un emploi, il faut y avoir été
forrné par les mains de la nature.
Ainsi, à la vûe de ces divers gouts-
spirituels qui caraftérisent les hom»
mes par rapport au beau, n’en cher-
ehons point d’autre cause : disons
fans crainte, avec le Sage, à la gloi-
re du Créateur : C’est le Pere de la
beauté, qui, selon les divers desseins
de sa Providence , a étabii cette
admirabie diverssié dans ies esprits
comme dans les corps : Speciei gene-
tator hcec omnia confcituit **.

* Sap. 8, ** Sap- 15* 4*'
loading ...