André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 205
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0213
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0213
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
$ U R L E B EA V, 20$
Mais enfin, quel est le poixvoir
de l’amour du beau snr le cgeiir
hurnain ? C’est la derniere questioa
.qui nous reste à examiner,

Si nous consultons l’ordre primi»
tif de la nature, nous y verrons
clairement que l’amour du bon, de
l’agréable , ou de i’utile , doit être
dans notre ccEur subordonné à l’a-
mour d.u beau , de l’honnête, & du
décent. Mais, si d’autre part nous
considérons la conduite ordinaire
des hommes , nous aurons Ie regret
de voir que dans la plxipart de leurs
aâions , ce qui doit être n’est pas.
Depuis la corruption de notre ori-
gine ce bel ordre est renversé. C’ess;
le plaisir ou l’intérêt qui estdevenu
le ressort dominant du cœur hu-
main. Nous en convenons avec
douleur. Mais , s’ensuit - il delà ?
cooime le prétendent certains Au-
loading ...