André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 210
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0218
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0218
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
210 E S S A I

simple nécessaire , avec une pro*-
preté modesse, &c sans art : moins
ambitieux de s’étendre , que jaloux
de se conserver ; mais du reste ,
ardens &: âpres à soutenir leurs
droits légitimes, préférant la mort
la plus cruelle à une vie sans hon-
neur. C’étoit une espece de beau som-
bre qui passa du cœur de Lycurgue
dans celui des Lacédémoniens , ou,
Gomme parle Sénéque , un beau
îerrible : * Speciosum ex horrido.

Solon, d’un cara«ffere plus doux,
mais pour le moins auiïi noble ;
sage sans austérité, ferme sans du-
reté, brave sans férocité , poli ,
agréable, orné des plus belles con-
noissances , dressa la République
d’Athénes sur ce nouveau plan. II
y admit tous Ies beaux arts que Ies
Lacédémoniens avoient proscrits ,

* Ep. 43.
loading ...