André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 265
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0273
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0273
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile

S V R LE B EAV. 5'
ïcs divers principes qui les remuent,
les diverses fins qu’ils se proposent,
les divers motifs par lesquels ils
s’efforcent de nous attirer chacun
dans son parti ? L’amour de l’hon-
nête, par lumiere, comme un amour
de raison ; l’amour du bien dé-
leâable , par sentiment, comme un
amour d’instinft : l’amour de I’hon-
nête, en nous représentant la vérité,
l’ordre, la sagesse , la justice , la dé-
cence, comme les objets les plus di-
gnes par eux-mêmes de fixer nos
affeftions ; & l’amour du bien dé-
le&able, en nous proposant les plai-
sirs , les divertissemens , Ies délices
du monde , comme les objets les
plus capables de nous amuser agréa-
blement : l’amour de l’honnête , en
nous disant, comme à des braves :
Suivez,-moi ; c’est le devoir qui vous
appelle : & l’amour du bien délec»
Partie II, Z
loading ...