André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 300
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0308
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0308
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
3©o E s s a i

nion. Nous allons employer les
mêmes armes contre un l'entiment,
qui malgré tous les soins q.u’on
a pris dans notre siécle pour le dé-
guil'er , n’est toujours dans lefond,
que le systême Epicurien habillé à
la moderne.

II faut prouver que l’opinion qui
soutient que l’amour de nous-mê-
mes , notre plaisir ou notre intérêt
propre , est le motif nécessaire de
tous nos autres amours, dégrade la
Vertu , l’amitié, les plus beaux sen-
timens du cœur les plus dignes de
l’homme & les plus nécessaires au
maintien des sociétés : en un mot,
que le systême de l’amour intéresse
entraîne dans Ies mxurs des consé-
quences insoutenables.

Car premierement, si l’amour de
nous-mêmes , ou l’amour du plaisir
est le motif unique de tous nos
loading ...