André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 309
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0317
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0317
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
SVR LE BEAV. 309
ï’amour du public. Vous allez voiB
dans la Morale des métamorphoses
ausïlétranges que celles d’Ovide.

La seule idée des trois Vertus que
je viens de nommer, nous découvre
clairementqu’elles doivent être tou-
tes gratuites. On les avoit cru telles
jusqu’à Epicure. C’étoit une erreur
dont ce grand Philosophe est venu dé-
livrerlemonde. La liberalitémêmeÿ
qui paroît si désintéressee dans son
110m, ne l’est point dans son prin-
cipe. EUe a un intérêt, comme tou-
tes nos autres affestions ; un intérêt
peut-être un peu plus fin, mais elle
en a un. ELle donne , mais par le
seul motif de sa propre satisfaftion :
elle ouvre ses trésors , mais pour
acheter des amis, ou des courtisans t
elle fait du bien, mais plutôt pour
se faire plaisir à elle-même, que pour
cn faire aux autres, Peut-on raison-
loading ...