André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 330
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0338
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0338
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
3 3° T A B L E

Amiùè. Pourquoi I’amitié entre les prochêî
nous otfre-t-elle une idée (i agréable , I. P.

A quoi se réduitoit Pàmitié cians le
systême d’Épicure, II P. 304 & suiv. Voy,
Morale.

'Amour. L’amour de laPatrie, de nous mêtnes
& de nos parens naît en nous par instinft,,
& se confirme par Ia raison , 1. P 85. Preu-
ve , S 6. Ce que c’est que le véritable amour„
selonCorneille, II. p. rço. Ne peut-on rten
aimer que par le motif de notre bonlieur ,
de notre plailir , de notre intérêt propre &
personnel, II. P. rsi &Iuiv. Voy. Volonté.
Nous avons dans le cœur deux amours
essentiels qui ont chacun leurs motifs , com—
nte leurs astes i part, id. 167 & suiv, Voy.
Honnête, •

Amour de Dieu. Dieu doit avoir le rang sii-
prême dans notre amour & notre attaclie-
ment, I. P. 61. Traité de l’amour de Dieu,
par le P. Mallebranche, II P. îps.

’Amour de nous-mêmes ( 1’ ) est-il la Iburce uni--
que de celui que nous avons pour les autres,.
II P. 144. Voy, /imour-propre.

'Amour dejîntirejjè. Ce que c’est, II P. 144 & '
£iiv. Voy Amitiï, Amour, Amourde Dieu,
Amour inlérejji , Amour-propre, Honnite ,■
Libéralité.., Plaire , Vértu x Vie tnyjliqiu,
Volanti.

Amour dubeau. Ce que c’èst que l’amourda-
beair, H P. 1 74 & sitiv 176 & suiv. Quellc
sst son origine ou le tems de sa naissance
loading ...