André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 333
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0341
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0341
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile

D'ES- MAT'sEO'S
Arch'iteÛe. Voyez Auguflin Saint')
Ârchïtetture, Lcs regles de P' rchitefture sont:
fbndécs i°. Sur les pvincipes de la Géomé--
trie. i°. Sur les obsèrvations particulieres
que les Maîtres de l’art ont faites , 1. P. 39
& suiv. Les- grands Architeftes prennenc

3uelquefois la liberté de se mettre au-dessus:
es reglesid. 41 & uiv. F.xemples', 4z &
suiv. 4A & suiv. La syminécrie dans un ou-
vrage d’Aschitefture- ne sçauroit être trop-
bien gardée, IL P. 10. Les ouvrages d’Ar--
chitesture doivent avo.-r quelques ornemens
pour en rendre le coup d’œil plus variés .
plus rempli-, id. 14.. Voy. Bâtimcnt.
'Ariflides prétend que la Musique doit nous
élever à. Pamour du beau suprême , I. P.

1 So.

'jlriftoxene , premier inventeur de la Musique^
ce qu’il reprochoit à Pythagore , II. P. 4Z.-
Voy. Mufique..

'Arithmitique. Voy. Géométrie.

Arts{ les) La pratique des Arts rendent îe-
bean sensible , I.P. 14. II y a un beau ai bi-
traire dans tous les Arts , I', P. 38. Voy.

- ArchiteSnrc , Éducation.

Auguslin S. ) Son Livre sur là nature dubeau,
1. P. 13 Sc.suiv. Saquestionà un-Architeste
sur la symmétrie, id. 16. Vers de Térence-
qu’il rapporte pour prouver qu’on »e peut
regarder la personne d’un autre liomme ni.
sès intérêts comme étrangers, I. P. 7 3. Voy,.
Religion, Unilè,.
loading ...