André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 335
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0343
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0343
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Ce qui paroît beau dans uiï siecle , ne le pa»
roit pas toujours ilans un autfe id. 11 3.
Dans la recherche du Beau , il faut éviter le'
défaut & l’excès, II, P. 6. Voy. Amour du
beau, Amour dèfintérejje.

Beau arbitraire ou artisiciel. Ge que c’est »-
I. P. 37 & suiv. Voy. ArchiteElure > Arts r
Modes.

Be.m arbitraire. Ce que c’est , & en quoi il
consifte , I. P. 138 & suiv. Voy. Exprejfion,
Style . Tour.

Beau ejjéntiel. Voy. Eeau sensible. H y a un
Beau esiemiel & inddpendant de toute insti-
tutior I. P. î 1 & suiv.

Beau tnor.il. II y a trois especes de Beau moral
I. P. 89 & suiv Voy. Morale.

Beau mujical Avant- propos (ur le Béau mu-
sical , I. P: 167 & suv, Voy. Mnsique,
Tonnere.

Beau naturel. P y a un Beau naturel dépendant
de la volonté du Créateur, I, P. 10 Voy.
Peuples. Ce' que c’èst , & en quoi il con-
fiste ,.I. P 114 & sliiv. On le divise en trois
éspeces particulieres ,.id. n- Sc suiv. Voy.
Bè.ru arbitraire. Le Beau naturel & le lîeau
attificie'L peuvent ils être suscepcibles d’un-
excès de be.iuté, I. P. rr.

Bcau fenfitble le F.n quoi il consiste, 1 P. S.

Beau fpirïtuel. Quclle est la forme précise dj
l. eau 'pirituel ,1 P. 154. Voy. Unité. Trait;
rassemblés du Beau dans les Pieces d’elprit,,
id.i&i.
loading ...