André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 339
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0347
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0347
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
D F. S M \ TIERF.S. 3^

'itouleurs ( les ) ne lonc pas si expressives cjue les
sons,i P. 147.

Çréateur. Voy. Beau naturel, Monde, Mu+
sique, Nature.

Crèation. Voy. Subordination.

Cygne. Voy. Oiseaux.

D.

Dic E n c E. Dieu & les Plulosophes sa-
crés & prophanes nous prescrivent ia dé-
cence dans la maniere de remplir nos de«
voirs , II P. pag siS. Voy. Socrate.

Décent. On veut cju’il y ait non-seulement de la
véritéjde l’ordre& de l’honnête dans une Pie-
ce d’esprit, mais on exige encorequ’il y ait
du décent ,1. P. 1 n & suiv. 1 34. V. Morale.

Decorum. Ce que c'écoic chez les Romains ,
II. P. 3 , 6i & suiv. Cicéron l’a étudié
toute sa vie, id. 63. Quelle est la véri-
table idée de ce qu’on appelle Decorum
dans les mœurs, idem , 6s. Ce qu’on en-
tend par Decorum , id. 66. Voy. Dcccnce ,
Honnéte. Cicéron compte le Decorum par-
mi nos devoirs, id. 69. Voy. Aélions, Hon-
nête hornme. Pour en distinguer les difteren •'
tes especes , il considere quatre choses dans
l’homme , id. 73 & suiv. Voy. Bienséance ,
Charge, Condition , États, Homtne, Mon-
de , Société , Vrai.

Dèsauts. Un défaut dans l’ouvrage sorti de Ia
niain d’un habile Peintre, ou autre Artiste ,
change bientôt de nom &d’idée , pourquoi ,
L P. 4 J & suiv. 4S & suiv. Ff ij
loading ...