André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 341
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0349
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0349
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
DÉS MATÎERE S. 34 r

îou;ours de la Divinité avec respeâ;, I. P.

2.2 I.

Dodart ( M. ) Son Mémoive sur la formatioa
de la voix ,1. P. uoi

E;

'Ec r 1 v a 1 n s. Ce qu’Horace disoit des
Ecrivains de (bn tems, II. P. 1 57.

'Éducation. L’éducation ne fait pas tout j'ulqu’a
l’idée du Beau dans les Arts & dans les
Mœurs , II. P. 1S9 & suiv. 190. Preuves ,
id. 191 & suiv. Où recourir pour en décou-
vrir la vraie caulè, id. 193 & sùiv. 201 8c
suiv. Syitême de Platon sur ce sijet, id. 197.
Voy. Ensant, Monde.

'Êioquence. De beaux naits ne sufEsent pas dans
un dilcours d’F.loquence ou de Poësie j il
fàut qu’on y découvre une espece d’unité
qui en fasTe un tout bien asTorti, I. P. 1 s 5,
Contrastes ridicules où tombent nécestaire-
ment les Auteurs qui négligent cette unité ,
id. ttS & siiv. 158 & suiv. 163, 16;.
Traits rassemblés du Beau dans les ouvrages
d’elprit, id. 166- Dans une piece d’Elo-
quence , on y veut plaire , comme dans Ia
Musique , à l’oreille , à l’imagination & au
cceur, II. P. 18 & suiv, & ilarrive souvent
le contraire , ibid. & suiv. Voy. Divinité,
EJprit, Ouvrage dcsprit, Poëme, Térence.

Emplois. Voy. Êtats.

Ensant, Voy. Atnour du Beau. Art pour tirer

F iij
loading ...