André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 346
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0354
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0354
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
§4<s T A B L E

doit partout avoir des mœurs, I. P. $i S&
suiv. Dans la société , Punité y doit faire
encore la véritable beauté deses mœurs,LL
9^. On ne sent que du mépris pour ceux
qui paroissent toujours en contraste & en
opposicion avec eux-mêmes , id. 96. Sc suiv.
V oy. Honnête homme. Graces répandues sur
lastrudlure extérieüre ducorps de l’homme,
II. P^i 40. & suiv. Sur son visage ,id. 141. Son
port, id. 141. Ses manieres, id. 143. Ce
que doivent faire les hommes qui semblent
nés en dépit des Graces, id. 145. Voy. Es-
prit.

'Honnête. Ce qu’on entend par ce mot, II. P.
66 , 67 & suiv. On cherche l’honnête dans
Bne Pieced’esprit, pourquoi, I. P. 1 zo.Voy.
Décent. Sentiment de Zénon sur Pamour de
Phonncte & de la vertu, II. P. 146. Voy.
Volonté. L’amour de Phonnête doit être le
guide de Pamour du bien déicftable , II. P.
a.r- 8. Conclusion , id. 170. Doit-on, en cer-
taines circonstances, sacrifier le bien délec-
table au bien honnête, id 17 ç , 177 & suiv.
Que deviendra notre vertu, si la déledlation
du devoir nous abandonne tout-à-coup , id.
179 & suiv. 18 i. Leplaisir oula déleâation
n’est pas le motif nécessaire de tous nos
amours, id. 194 & siiiv. Voy. Morale.

Donnête homme. Ce qui constitue Phonnête
homme , II. P. 71. Voy. Hornme.

Horace. Voy. Êcrivains , EJprit, Voésie.

Hugens & Sauveur ( MM. ) Membres de l’A-
loading ...