André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 356
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0364
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0364
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
3S* T A B L E

id. 13S. sur la crêce d’un Coq, id. 138. Su?
un Cygne, id. 139

Ombres Voy. Peinture.

Orateur. Un Orateur qui charmoit la Provin-
ce , vient quelquefois échouer à Paris, I. P.
113. Vov Cicéron , Eloquence.

Ordre. On cherche l’ordre dans une Piece
d’eiprit : pourquoi, I. P. 10.

Oreille. La finelîe de l’oreille pour le discer-
nemenc des sons est environ dix mille fois
plus grande que celle de la vûe , &c. I. P;
a 11. Les nerts qui tapissent le fond de i’o-
reille Ce divisent en une infinitc de sibres dé-
licates , id. u z. Voy. Mu/ujue.

Ouïe ( 1’ I est une de nos faculcés corporellci
qui a le don de discerner, I. P. 9.

Ouvrage. Ce qui rend un Ouvrage parfait,
I. P. 13.

Ouvrage d'esprit. Lequel des deux ouvrages est
le plus supportable , ou le moins choquant
de là nature, II. V.zy Solution de Cicéron,
id. x8 & suiv. 31 & luiv. Voy. Esprit, Pie-
ces d’esprit , Yo 'ème, Térence.

Ouvrages d’irréligion des Auteurs modernes,
quoique Cluétiens, I. P. 163 & suir.

P.

PAON. Voy. Arc-en-cïel, Oiseaux.

Papillons. Comment Ja Nature s’y prend pour
élev r certains reptiles à l’ordre des PapiL
îons } II. P. 105 & ro^. Voy. Arç-en-cid,
loading ...