André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 360
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0368
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0368
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
sfer T A B £ E

éclioüe'qüelqùefois'à Paris , I. P. i ijî-

Politcjse. Pourquoi sommes-nous charmés àe
la poli:ess'e des Grands , qui par bonté det-
céndcnt jùsqu'à nous, £ P. 99.

Prairie. Pourquoi aimons - nous à regarder ls
verdtir.- d’une prairie, II. P. 133.

Prédicateur. On ne demande que le bon Jc le
solide daiisun Prédicateur, I. P. 110.

Procédé. Pburquoi un procédé injuste & ini-
que nous paroît-il si révoltant, I. P. 984

ProseJJion. Voy. Etat.

Ptolomée. Voy. Mujîque.

Public. Voy. Amour du PuBlic.

Pyrrhoniens 1 les prétendent que les hommes
ne sçavent rien , parce qu’ils ne sçavent pa*
tout I. P. ç. Ils attribuent toutes les regles
de la Musique à l’opinion & au préjugé.
I. P. 117. Voy. Beau vijïble , Goût.

Pyrrhonijme. Sa folie & sonridicule, £ P. iï
& suiv.

Pythagore. Voy. Mujique.

Q-

Ç\uAVRATURE DU CZRCLÉ'.
Sort des Géomètres qui courent après I3
Quadrature du Cercle , II P. 33 & luiv.

R.

A I S O N. Voy Mujique.

R.imeau [ M. ) Son nouveau systême de Mu-
sique , I. P. 109 & (uiv.

Jleconnoijsancc. Voy. Libiralitè,

ïldigiotù
loading ...