André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 361
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0369
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0369
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
D E S MATIERES. 3ss

JReligion. Traité de la vraie Religion par S Au.
gustin, oû iJ éleve Jon Lefteur du Beau visible
des Arts au Beau essentiel, 1. P. * & suiv,

République. Quels sont ceui qui ont donné à
leur République un caradlere de beauté plus
célebre dans l’Histoire, II. P. 109.

Ridicule. Voy. Vrai.

Rouge. Voy. Coulturs.

S.

Sa G £ S. Voy. Stoïciens.

SageJJe. S. Paul recommande la sbbriété de
làgesse , II. P. 14. A qui Séneque attribuoit
l’amourqui le portoit à la sagesse, II. P. 141,

Sang. Voy. Bienséance , Moraie.

Sauveur ( M. ) Sa découverte dans Ja Musique,
I. P. zcÿ & suiv.

Sceptiques. 11 y a des gens qui, à l’exemple
des anciens Sceptiques, regardent Je Beau
comme une affaire depurgoût, &c. I. P.
1 r 1 & suiv.

'Science. Ce qu’il falloit pour établir une Scien*
ceabsolument incontestable , II. 116 , 2.18
& Juiv. Voy. ExprcJJ'ion, Géomécrie, Siation.

Scipion. Voy. Mœurs.

Sculpteurs. Comment les Sculpteurs & les Peir..
tres représentent-ils Jes trois Graces, II. P.
110 & luiv. *31 & suiv.

'jSèneque veut que nous regardions tous les peu,
ples du monde comme nos concitoyens t
1. P. yz. Voy. Concert, Efprit, Mceurs ,
S agejse , Volupté.

Partie II. H h
loading ...