André, Yves Marie  
Essai Sur Le Beau (Band 2) — Paris, 1763 [Cicognara Nr. 1055B]

Seite: 363
DOI Seite: 10.11588/diglit.28207#0371
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/andre1763bd2/0371
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
DES M-A'TIKRES. ;<r3’

'Stoïciens ; les ) disoient que.lenr Sage étoit vc-
ritablemenc Roi, II. P. 79.

Style. Définition de ce qu’on appelle Style
r. P. 147. Peu d’Auteurs aujourd’hui qui
ayent un vrai Style , id. 148. Voy. Lettres.
Le Style est l’ame du Diseours , id. 150.
Traits que renferme l’idée du Beau dans is
Style , ibid. & siiiv. Ein quel cas on peut per-
mettre dans le Diseours queiques négligen-
ces de Style , id. 111. Ôn peut palser des
irrégularités, mais non pas des désordres,
id. i 53. Voy. Unité.

Subordinat'ion. Les hommes étant, de leur na-
ture , parfaitemenc cgaux , Dieu ne les a
point formés tous ensembie , parce qu’il n’y
auroic point eu entre eux de subordination ,
I. P. 64. Ordre qu’il a établi parmi eux, id.
6'5 , , 67 & suiv. Voy. Conditions , Dt-

voirs extérieurs , Etats , L oix.

Symmétrie. Pourquoi la symmétrie paroît né-
cessàire ,1. P. 16.

T.

T

•* a b l e A v- C’est une beauté dans uu Ta-
bleau d’avoir une colorisation vive & ani*
mée , II. P. 13 & suiv. Voy. Peinture.

Tables. Voy. Loi des douye Tables.

Ténebres. Le noir approche le plus des téne-
bres ,1. P. 14.

Térence Sa fàçon de penlër sur quelques irré-
gularicésdanslesQuvragesd’esprit, II. P.q;,

Hh ij
loading ...