Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 2r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0003
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
AV ROY.

Ir ë, estant vostre Majesté àMontargis, ie recelas ce
bien de vostre accoustumee bénignité & clémen-
ce,^ me prester l'oreille à vous diseourir de plu-
sîeurs bastiments excellents de vostre Royaume ;
Et entre autres propos me demandâtes si ie para-
is cheuois les liures des bastiments de France : Mon
fe aage ô£ indisposïtion seruirent de légitime exeuse,
n'ayant moyen, sans vostre libéralité, de me trans-
porter sur les lieux, afin d'en prendre lesdeiîeings
pour après les mettre en lumiere,&satisfaireàvos commandements. La
volonté nem'est en rien diminuée, mais l'esFecI: & le moyen manquent,
sans l'aide de vostre Majesté. Ce pendant délirant vous donner quelque
plaisirôC contentement, i'ay employé le seiour de mes vieux ans à dresTer
vn liure d'instru&ion à toutes personnes qui voudront bastir & édifier
maisonsaux champs, sélon leurs moyens ÔC facultez, :pour leur mon strer,
non seulement l'ordre qu'ils auront à tenir sélon les delseings, & plants
contenus audit liure, mais encorpour les instruiredela despense êc frais
qu'il leur conuiendra faire, ayant de chacun bastiment fait le calcul au
plus iuste qu'il m'a esté postlble,tant du toisage de la maçônerie & charpen-
terie, que généralement de toute autre besongne : esperant (outre le plai-
sîrque vostre Majesté prendraàladiuersîtéde tels desTeings ) quevossub-
jets enreceurontinstrucT:ion&: profit. Suppliant tres-humblementicelle
vostre Majesté, d'auoir pour agréable ce mien labeur que ie vous dedieôc
consacre, Attendant que par vostre moyen ie puisTe visiter les chasteaux
ÔC excellents bastiments qui restent à estre par moy veus 6c imprimez,pour
satisfaire au contentement de vos Royales vertus.

De vostre Majesté le tres-obeijjant & très - assectionné
seruiteur , I a q_v es Androvet,
dv Cerceav.

A i]
loading ...