Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 5r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0009
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Lmre darchitcAure Pour !es champs, ^
I, '
EdesAingdemonAre vn tieu enclos dasvn quarré paratetograme, de cim
quante & cinq toiAsdetargeur, &dc vingt & cinq de profondeur ( qui
Ant treize cents Aixante & quinze toiAs en Aiperhcie,qui valent cinq
quartiers de terre, moins vne corde,ou enuiron ) auque! a ia tigne du mi-
tieu. sur te derrière eA tamaison du Seigneur, ayant A court Ar te deuant du logis.
Du cotte AneAre d icette eA vn iardin, & du^coAe dextre eA ta basse court.
Ce lieu eA ferme de muraittes portants taiiut dans tes fossez,& es quatre coings d'i-
cetuy,y a quatre defenses battans au tong des courtines,dont celte du coAé du deuat
de ta basse court Art de cotombier,tequet par bas a vne petite attee vou Aec,éieuee d e
Ax à Apt pieds de haut. Au mitieu & centre du rez de terre d'icetuy eA vn pittier, sur
tequet Araportee taditevouite, AiAnt AcirconArence tant à sentour d'icctuy,que
Air tes muraiHes du cosombicr.Icette attee pourra auoir Apt ou huit pieds de targe,&
Aruira non Au tement pour batteries auiong des courtines,mais au Ai de taittcric:au
de Aus iceste Ara te colombier.
L entrée du tieu eAiuAement au mitieu de ta courtine Air te deuant,où eA aÆs te
pont-tcuis^dont d'icetuy on viencà vne ptace en maniéré de petite court,a taquette à
dextre & à AneAre Ant deux petits corps de togis^à chacun desquetseA chambre
basA,garderobbe,&greniers dessus.Cetuy du coAé du iardin Aruira pour Amenats,
A bon Amb!e,t autre pour te metayer,ayant An fournit auec sa commcdite.Ddceite
ptace on va a ta basA court par te coAé dextre, ayant sa grange & pressoir, & vne pe-
tite eAabte entre deux. Du coAé dextre de t entree sont eAabtes, dont svne Ara pour
cheuaux,&tes autres pour beAaii.
Detasusdkte ptace A faut monter quatre ou cinq degrez à ta court du Seigneur,
taquette a quinze todes de large, & hum de profondeur. AetteneA Armée du coAé
de sentree, & de ta baiA court, que d vne murait A dappuy de trois pieds de haut, te
Agis du Seigneur ayant An regard sur icette pour y découurir.
A t entree du logis du Seigneur e A vn perron rond,auquet on monte des deux coh
jAez à vne gaîterie faitte en demie circcn Arence, de taquette on entre es membres &
commoditez du Agis.Par bas sur te rez de terre dans ta ptace ouatte, qui eA entre tes
deux montées de teAaüier, A peut éteucrvne Antaine,&ycAce tieu Art propre,
voire A te Seigneur a auprès de tuy quetque Aurce,& qu'it y vueitte Aire ta deipence.
La Arme de ce baAimet Ant deux pauittons, & vn petit corps de Agis entre iceux,
dans tequet eA au mitieu vne petite attee Amant de pasAge, de taquette on va à vne
petite terrace e Aant entre tes deux pauittons Am le derrière.Par te mitieu d'icetle ton
deAend des deux coAez à vne autre terrace basse eAant Am te AsA.Et d'iceüe on va à
Vn terrant en Arme ronde ptantee d'aulnes, ayant vnetabte de pierre ou dardoiA
au mitieu,& ce tieu ne Art que de beauté,eAat iceiuy circui de AÂe en circoArcnce.
Les deux pauittons Ant éteuez de deux cAages au desAs du perron,& ieur gahetas
dessus. Au detAusduperronAntîesoÆces,ausquettesAudradeAendredurez de
terre de trois ou quatre pieds,&icettes s'accomodcront Aton le destein du ptan. Au
petit corps de Agis du mitieu, qui eA entre iceux pauittons, e A t eAattier,auec que!-
ques cabinets, dont te paAage AAAt cA entre deux. D'icetuy cAatiicr on deAendra à
couuerc aux oÆces, & qui voudra a de Aouuert par te perron.
Le iardin eAau coAé AneAre du togisdu Seigneur,tequet a vingt toiAsdetargeur,
& vingt & cinq en proAndcur,te tout enctosdans ta ptace, comme dit eA.
La ctoAurc des courtines & petits Arts, ( à prendre trois toiAs du pied du Andc-
ment iusques au dessus de t'appuy ou parapet, & pour te cotoinbier, à prendre du
Andement iusques à An cntabîemét huit toiAs, comprenant auÆ te taslut régnant
du Agis du Seigneur du coAé du AAé) renient à cinq cents quatre vingts toiAs,
I)
loading ...