Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 5v
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0010
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Liure d'architecture

Toute la maçonnerie de la basse court, auec les éleuations des clostures régnantes
au tour le lieu de dix à vnze pieds de haut au dessus des talluts,& les deux petits corps
de logis(hors mis les eontrescarpes,qui régnent entour le fossé par le dchorsj & donc
ic ne fay mention, & ausïi qu'il n'est besoin y faire la despence) reuient à six cents
soixante & dix toises.

Toute la maçonnerie du logis du Seigneur (à compter du pied du fondement ius-
ques à son entablement,sept toises & demie, rabatant le mur, du tallut, du costé du
fosTé ja compté) reuient à six cents trente toises.

Les vôultes des offices Se caues,reuiennent à soixante & quinze toises.

Pour le regard du paué des offices,il ne faudrapauer que la cuisine,dont ie n'en fay
point de calcul.

Le carrelage des trois estages, reuient à cent cinquante toises.

A chacû estage y a quatorze croisees,qui sont vingt &huit pour les deux:toutefois
ce ne serôt que fenestres sans meshcau:Ies chassis y posez fcrôtles croisec?de paneaux.

Dixsept petites lucarnes, & dixsept petites veuès en glacis, pour l'estage des osfi-
ces & caues.

La couuerture du logis du Seigneur reuient à sept vingts toiles;

La couuerture de tout le logis de la bassse court reuientà deux cents trente toises.

A chacun estage il y a deux cheminées, vne à chacune chambre, & point aux gar-
dcrobbes,qui soin six pour les trois estages,&vne à l'estage des offices. -•

Il y aura en tout le logis du Seigneur quarante huisseries ou cnuiron, & quinze
grandes que petites à la basse court.

Il y a à chacun estage six trauees,&8eux poultres, sansles petites dupetit corps du
milieu, & les combles.

Les trois petits pauillons des coings seruent de defense, & se couuriront de pierre
de taillejen forme pyramidale,comme apparoit par le deiTeing de l'éleuation.

*E desseindemonstreVnemasredebastimentdasTez légère ordonnance,
n'ayât qu'Vn estage manable,lequel est éleué du rez de terre de cinq à sîx
pieds : & dessbus sc pourra faire quelques caues, ou celiers, corne le pre-
mier plan le figure : la court sera sur le deuant, & le iardin sur le derrière.
Le contenu de la court & bastimen t,non comprins le iardin, a de largeur vingt &
deux toises,sur vingt & trois de profondeur, qui font en superficie cinq cens six toi-
ses,qui valent demi arpent,moins quatre toises & demie,ou enuiron.

De la court on montera quatre ou cinq pieds pour venir à vne terrace fermée de
trois costez de bastimét,& sur le deuât de la court,d'vn appuy de trois pieds de haut.
D'icelle terrace faut derechef monter quelques deux pieds pour entrer par deux
coings es cômoditez d'iceluy estage,lesquelles sont vne salle,vn cabinet, & vn serre-
nappe. Du costé dextre d'icelle salle est vne chambre auec sa garderobbe, cabinet ôc
priué : de l'autre costé senestre,est vne cuisine,le gardemanger.l'escallier, vne cham-
brera garderobbe,& vn cabinet. Au desTus sont galletas,ou greniers.

Des deux costez du bastiment, sont deux allées pour passer de la court au iardin,
fermées du costé d'icelle par deux portes,au dessus desquelles ausïi sur vne partie des
allées, sont prins deux cabinets, vn de chacun costé, qui sont ceux dont nous auons
par cy deuant dit,qui seruent pour les chambres.

Dans la court, du costé de l'entrée à dextre & à senestre, sont deux petits corps
d'hostel de légère ordonnance: l'vn pour seruir à eseuries, l'autre pour vne petite
chambre & garderobbe.

Pareillement es deux costez de la court,tant à dextre qu'à senestre, se plâteront six
arbres,qui seront douze pour les deux costez,& feront monstre comme deux petites

terra-
loading ...