Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 6v
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0012
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Liure darchite&ure

bauillons,l'vn àdextre,Pautre à senestre de la terrace.

Les commoditez du logis seigneurial sont d'vn escallier au milieu : & d'vn costé
d'iceluy cst vne salle, & de l'autre vnc chambre & vn cabinet. Les deux petits corps
ioignants,sont de uxgarderobbes,l'vne pour la commodité de la salle, l'autre pour le
seruice de la chambre. Au dessous de ces membres, principalement sous le grand
corps, sont caues, esquclles on deseend des deux costez par la court du Seigneur,
comme apparoist par le dessein de 1 eleuation. Au desTus de la salle, chambre, &gar-
derobbe,sont galletas de pareilles commoditez.

Es deux coings du grâd corps du costé du iardin, sont corne deux petits pauillos,
lesquels seruiront à chacun estage de petits cabinets : & qui ne voudra les faire seruir
dés le bas,ilse pourra faire sous chacû vne arcade voulteefort plaisante sur le iardin.

Toute la maçonnerie de laibasse court (tant des clostures, lesquelles auront deux
toises de haut du rez de terre,& trois pieds de fondation, que tous les bastiméts corn-
prins enicelle,excepté le logis seigneurial) reuient à quatre cens cinquante toiles.

Le logis seigncurialjprenant du pied de sa fondation iusques à l'entablemet, cinq
toises de hauteur,tant pour les osfices & caues, que pour l'estage de desTus, que ausïi
pour ce qui est éleué pour le galletas,lc tout reuient à trois cens soixante toiles.

La closture du iardin, à prendre deux toises du pied du fondement iusques à son
eleuation, reuient à deux cens trente toises.

La couuerture de tous les bastimens de la basse court,reuient à deux cens toises.

Là couuerture de tout le logis seigneurial,reuient à cent quinze toises.

Les voultes,tant des osfices que des petites caues, reuiennen t à soixante toises.

Le carrelage de deux cslages du logis seigneurial,reuiét à cent toises, non coprins
les osficcSjd'autât que ce qui est pour osfices se doit pauer, ou faire de gros quarreau.

Le carrelage delamaison du métayer, & la maisonsemblable, asliseàropposite
<Ticelle,qui sera pour les surucnants,reuient à vingt & deux toises.

Il y a au logis du Seigneur douze cheminces,& deux à la basse court.
- Il y a huiét croisees au grand corps,& quatre demies aux deux petits.Parcillement
huicl: lucarnes au galletas, & quatre demies, sans les petites fenestres, tant pour le
iour des osfices,que des deux petits pauillons.

Il y a huicl: trauees au logis du Seigneur, & autant au galletas, faits en combles, &
trois poultres,sans les petites trauees des petits pauillons.

En la basfe court, es deux logis, sîx trauees, & autant aux greniers en comble, &
deux poultres,vne à chacun costé.

Il y a vingt & deux huyz en tous les estages du logis seigneurial.

En la basse cour r,il y en a douze,sàns la grande porte de deuant, & ausli quelques
petits aux estables.

IIII.

|E dessein represènte vne place fermée de tous costez de fossez,laquelle a
i soixante & dix toises de largeur,& vingt de profondeur, qui est en nom-
bre quatorze cens toises desuperficie, qui font cinq quartiers vne corde,
1 ou enuiron, non comprins les saillies des petits pauillons des coings. Du
costé senestre d'icelle place,est la basse court auec ses commoditez, & du costé dex-
tre,est le logis seigneurial. Entre icelles courts y a vn fosfé, ayant vnpont au milieu,
pour seruir de passage de l'vne à l'autre.

En cestedite place y a deux entrées, l'vne à la court du Seigneur, l'autre à la basse
court,& à chacune vn pont leuis.

Ladite basse court a quarante toises de Iarge,& vingt de profondeur,dans laquel-
le sont coprins les bastimés y necessaires, lesquels sont asfis sur le derrière, en face &
veuë de rentrée. Au milieu cst la grâge,aux deux costez de laquelle sur le deuant sont

deux
loading ...