Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 12v
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0024
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Liure darcMte&ure
verrez par le Jedeing du plan. Outre ie corps du baAiment sur !c derrière du ce Ae du
iardin régné vne tcrrace, de iaqucüc on de A end de ! cAagc en iceiuy par degrez faits
en demie circonférence. D'iceÜc terrace on vaà deux petits pauiüons, eAans es deux
coings de la balsc court a Aïs Air ie fbüe,iesqueis ont leur regard, tant sur ia basse courte
iardin,que de tous codez à l'enuiron. Ladite terrace a pareil regard.
Sur le derrière de ia ligne trauersànrc du iardin,eA vn petit pauiüon ouuert à piüa-
Ares : le rede cognoidrez par ics deÜcings,tant du pian du batiment,que du plan ge-
nerai,quaudide ceiuydeieieuation de tout ie contenu.
La maçonnerie de ia ciodurc du iieu,tant de ia court que du iardin (!a prenant du
pied du fondement iusqucs audeAusduchapperondumur,qui AitiacioAure)^
trois toiles, & reuient àdx cens vingt toiAs, dont vne partie de ia hauteur Amim
pour ies commoditcz de la balle court.
Le rede de ia maçonnerie des commoditcz de ia balle court,reuient à quatre cens
trente toiles.
La maçonnerie tant du logis du Seigneur auecia retrace qui régné des deuxco-
Aez,qu'aulh des petits pauiüons,reuient a sept cens cinquante toiles.
Le carrciagc des trois eAages,& celuy de ia mailbn du metayer, reuiet à deux cents
quatre vingrs toiles.
Lacouuerturcduiogisdu Seigneur, &des trois pauiüons,reuient à deux cents
dix toiles.
La couuerturc de toute ia bade court,reuient à trois cents ioixante & dix toiles.
Il y a douze croisecs & deux demies.
Plusdouzelucarnes& deuxdemies,&huit AneAres baAardespour LeAage des
offices.
Pius dix cheminees,&vne à ia mailbn du metayer.
Plus douze pouitres & vingt trauees.
Pius ies combles,tant du iogis du Seigneur,que ceux de ia basfe court
Pius vingt cinq huisscrics pour !e iogis du Seigneur^ & dixhuit pour !a basse court.
XIIII,
EdcsAing démon Are vnemasAde baAiment de Aize toiles & demie de
largeur,sur huit de profondeur, qui eA en nombre cent trente & deux toi-
les en Aperhcie, qui valent demi quartier de terre,ü s en faut dcnu-corde,
quelque peu moins, non compte ies saillies des pauiüons eAants es quatre
coings.
Ce baAiment a deux eAages,& ie gaüetas deüus.Sur ia masfe du corps, au deüus du
gaüetas,eA vn grenier de la longueur & largeur que tient ia Aime du gaüetas.
Le premier cirage cA au rez de terre,& sendra a oAices,& eA vouité comme ie pian
de sbn desseing ie dcmonAre. li y a vn pasiage au miReu, par iequei on ira de !a court
qui sera sur ie douant,au iardin,qui doit eAre sur ie derrière. De i vn des co Aez dmeüo
sera vne caue,dc i autre co Aé seront caueaux: tout ie reAe sont commoditcz necessai-
tes a oÆces,comme apparoiA par iedit pian.
Le sécond eAageeA accommode de membres manabies, dont au deslus des aüeej
cane,& caueaux, eA vne AHe contenant en longueur iaiargeur de iamasA du corps,
ayant deux croiAespourvcüe sur ia court,&deux autres sur ieiardin.Tout le reAe eA
accommode de membres necesfaires des deux coAez de iaditte saüe.
LeAage du gaüetas Ara de tels membres, queie sécond eAage, quieA au dessbus
deiaiongucur & largeur que portera ie comble
ent,ayant Ax toiAs du pied du fondement iniques
au deslus de i'entabicment ^ qui Ara Apt pieds ^ demy de fadement ^ compte pareil-
lement

d'iceiuy : Sur lequel Ara vn grenier
dudit gaüetas.
Toute ia maço nneriedu basfim
loading ...