Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 13r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0025
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
y

Pour les champs.

lcmcnt tbûts refans, bu entre-deuxje tout reuient à sîx cents toises.
Les voultes des offices reuiennent à six vingts dix toises.
Le carrelage des trois estages, sans ecluy du grenier > que ie ne compte point\ rc>
:nt à deux cents soixante toises.

uient

Les couuertures, tant de toute la masTe, que des pauillons aux quatre coings,ainsï
qu'ils se comportent,reuiennent à deux cents quarante toises.

Au deuxiesme estage y a vingt & deux trauees, & vnze poultres, tant grandes
que petites.

Au gallctas autant,selon l'ordre du comble,dont le grenier estprins dedans.

Il y a quatorze cheminées pour les trois estages.

Il y a au premier & sécond estage trente & huit croisecs pour le grand corps,donc
il y en a quatre fermées à demi pour les escalliers, & quatre demies pour les deux pe-
tits pauillons sur le costé de la court.

Plus dixhuit lucarnes en croisees pour le grâd corps, & deux petites fenestres pour
les deux escalliers,& quatre demies lucarnes pourles dcuxpauillôsducosté de la court,
auec autres petites fenestres pour le grenier, lesquelles se feront de charpenterie.

Plus enuiron cinquante huisserics pour touts estages.

XV.

E delTeing monstre vne malTe de bastiment fermée d'eauë de tous costez,à
laquelle il n'y a point de courr,éxcepté que du pont on entre en vne terra-
, ce,au front de laquelle est vn escalliericruant aux estagcs.Ce bastiment n'a
qu'vn estage,& le galletas desTus,sï ce n'estoit qu'onvoulustfaire vn estage
bas dans l'éleuation du fallut, & le voultcr, & en iceluy faire les osfices & caues : tou-
tefois ic ncl'ay specifié ne calculé'. Et ne faisànt point d'estage bas pouricelles osfices
faudroit que l'vne des chambres & garderobbes, qui sont en l'vn des costez, ser uist de
cuisine&gardemanger,&saccommoder du reste en logis.

Toutlecontenudecebastiment,reuientà cent quatre vingt dix toises desuperfi-.
cie,qui valent demi tiers d'arpent & demi corde,quelque peu moins.

Ce bastiment en son premier estage est accommodé d'vnesàllc, ayant huit toiles
de longueur sur quatre de largeur. Des deux costez d'icellc sont deux petites cham-
bres,chacune de seize pieds de long sur treize & demi de large,içauoir est, vne de cha-
cun costé. Plus es angles d'icelle lalle, y a deux places de dix pieds de lôg sur sept pieds
& demi de largc,l'vnc pour vn cabinet,i'autre pour serrer le linge & vaisTellc d'argent.
Plus es deux costez de l'escaIlier,sont d*eux châbres,l'vne à dextre,rautre à senestre d'i-
celuy, chacune de vingt & deux pieds & demi en quarré, garnies de leurs garderob-
bes,de sèize pieds de long sur treize pieds de large. Dot d'vn des costez se pourra faire
cuisine&gardcmanger, comme i'ay ditcy desTus. Et se trouueroit iceluy premier
estage garni de cuisîne,gardemangcr, sàllc,garde-nappe, cabinet, trois chambres, &C
vnegarderobbe.

Le deuxiesme estage, lequel est desseigné en galletas, sera accommodé de pareils
membres.Si la volonté du Seigneur est de faire au desTus de la sàlle deux bonnes cham-
bres,par le moyé de quelques cloisons,chacune d'icellcs auroit quatre toises en quar-
ré, garnies de garderobbes, qui seroient prinses dans les petites chambres susdittes,
ioignant la sàlle,auec ausïi chacune son cabinet,qui seroient les deux places cstants es
angles de la salle. Outre cedit estage de galletas, auroient encor les deux chambres
cstants aux costez de Pescallier, chacune sa garderobbe :De sorte qu'en cet estage
de gallctas sc trouueroit quatre chambrcs,quatre garderobbes, & deux cabinets.

Pour le regard des greniers, & autres chosesnecesTaires, cela seretireroit à la basTe
court. Et pour ce que les volontez des hommes sont diuerses,lesvnsvoulâtauoir en
leur clos toutcsles choses qui leur sont nccesTaircs : les autres d'vn autre humeur,qui

C iij
loading ...