Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 13r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0025
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Peur !es champs, 3?
!ement toucs reAns, ou entre-deux,le tout rcuient à Ax cents toiAsJ
Les voûtes des oÆces reuienncntàAx vingts dix toises.
Le carrelagedes trois eAages, Ansceluydu grenier^ queie ne compte points re-
tient à deux cents AixantetoiAs.

Les couuertures , tant de toute la maAc , que des pauillons aux quatre coings,ain A
qu'ils A comportent,reuiennent à deux cents quarante toiAs.
Au deuxicsme eAage y a vingt & deux trauees, &vnzepou!tres, tant grandes

que petites.
Au galletas autant,AIonlordreducomb!e,dontlegreniercAprins dedans^
H y a quatorze cheminées pour les trois eAages.
H y a au premier & sécond essage trente & huit croiseespourlcgrand corps,donc
il y en a quatre fermées à demi pour les escaUiers, & quatre demies pour ies deux pe-
tits pauiHons sur lecoAédelacourt.
Plus dixhuit lucarnes en croiAes pour le grad corps, & deux petites AneAres pour
les deux escaUiers,& quatre demies lucarnes pour As deux pauillôsdu coAé de la courte
auec autres petites AneAres pour le grenier, leiqucllcs se feront de charpenterie.
Plus enuiron cinquante huiAeries pour touts eAages.
XV.

E desîeins mon Are vne maAc de baAimcnt fennec d eauë de tous coAezA
laquelle il n y a point de court,dxcepté que du pont on entre en vne terra-
ce,au front de laquelle eA vn eAallier Aruant aux eAages.Ce baAunent n'a
qu'vn eAage,& le galletas de Aïs, A ce nAAoic qu onvoulu A Aire vn eAage
bas dans 1 eleuation du tallut, & le voultcr, & en iceluy faire les oÆces & caues : tou-
tefois ic nel'ay speciAé ne calculé. Et ne faisant point d eAage bas pour icelles oAAcs
Audroit que 1 vne des chambres & garderobbes, qui sont en lvn des coAez, AruiA de
euiAne&gardemanger,& l'accommoder du reAc en logis.
Tout le contenu de ce baAiment,renient à cent quatre vingt dix toises de AiperA-
cie,qui valent demi tiers d arpent & demi corde,quelque peu moins.
CcbaAiment en sbn premier eAage eA accommodé d'vnesallc, ayant huit toises
de longueur sur quatre de largeur. Des deux coAez d'icelle ibntdeux petites cham-
bres,chacune de seize pieds de long sur treize & demi de large,s^auoir eA,vne de cha-
cun coAé. Plus es angles d'icelle Aile, y a deux places de dix pieds de !6g sur Apt pieds
& demi de large,l'vne pour vn cabinetj'autrc pour Arrcr le linge & vaiAelle d'argent.
Plus es deux coAez de Te Aalher,sbnt deux chabres,l'vne à dextre,l'autre â AneAredT
celuy, chacune de vingt & deux pieds & demi en quarré, garnies de leurs garderob-
bes,de Aizc pieds de long Air treize pieds de large. Dot d'vn des coAez A pourra Aire
CuiAne&gardemanger, comme i'ayditcy deAus. Et A trcuueroit iceluy premier
eAage garni de cuihne,gardemanger, Aile,garde-nappe, cabinet, trois chambres,
vnegarderobbe.
Le deuxieAne eAage, lequel eA desAigné en galletas, Ara accommodé de pareils
membres.Si la volonté du Seigneur eA de Aire au deAus de la Aile deux bonnes cham-
bres,par le moyc de quelques clohons,chacune d'icelles auroit quatre toiAs en quar-
ré, garnies de garderobbes, qui Aroicnt prinAs dans les petitcschambresAsdittes,
ioignant la Alle,auec auAi chacune An cabinet,qui Aroicnt les deux places eAants és
angles de la Aile. Outre ccditcAagc de galletas, auroient encor les deux chambres
eAants aux coAez de l'cAallier, chacune A garderobbe :De Arte qu'en cet eAage
de galletas A trouucroit quatre chambrcs,quacrc garderobbes, & deux cabinets.
Pour le regard des greniers, & autres choAsneceAaires, cela A retireroitâ ta basA
court. Et pour ce que les volontez des hommes sont diuerAs,lesvns voûtât auoir en
Aurdos toutes les choAsqui leurAnt neceAaircsdesautrcs d'vn autre humeur,qui
C m
loading ...