Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 13v
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0026
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Liure darchite^ure
veulent auoir le Heu où i!s font leur demeure exempt de toutes autres cho As, &
que le tout ne Arue qu a eArc logeable, renuoyant le rcAe à la balle court. A ce Ae
cccaAon say voulu amener en ce present liure de toutes sortes de ba Aimets pour con-
tenter vn chacun.
Le tallut régnant au tour de ce baAiment, ayant depuis Ion fondement iniques au
cordon seulement deux toi As,reuient a huit vingts toiles.
Toute la maçonnerie,renient a trois cents cinquante toiles.
Toute la couucrturc,rcuient à deux cents dix toiles.
Le carrelage des deux e Aages,reuient a neuf vingts toiles.
A chacun eAage il y a Aptcheminees,qui sont quatorze pour les deux: mais vou-
lant faire au gatlctas sur la Aile deux chambres,il faudra vne cheminee d'auatage, qui
Aroit quinze.
Il y a au premier eAage quinze trauees grandes que petites,& six pou!très.
Plus les combles.
H y a au premier eAage douze croisces,auec dix AneArcs baAardes.
Plus douze lucarnes au galletas,& dix petites.
H y a pour tout le logis vingt & cinq hui Aeries.
XVI.
E baAiment eA assisdans vn quarré paralelograme,de vingt & neuf toiAs
en largeur,& treize en profondeur,qui font trois cents sbixante & dix Apt
toiles en lùperAcie,qui valent vn tiers de terre,demi corde,ou enuirô,non
comprins les saillies des petits forts des coings, ne la saillie de la demie cir-
conférence, qui eAlurtedeuantoùeA 1 entrée & pont leuis,ni pareillement la saillie
de la terrace par l'endroit de l'eAaHier sur le derriere,entre les deux forts.
En ce baAiment sont trois corps de logis joints l'vn à l'autre :celuy de derrière eA
le plus grand,lequel a vingt & deux toiles en longueur par le dehors,& quatre de lar -
geur dans ceuure. Au milieu duquel e A le Aallicr, Aillant sur le derrière dans la terra-
ce,laqueHe régné entour le logis.
Les deux autres corps de logis ont chacun huit toiles en longueur par le dehors, &
trois & demie dans ceuure:Entre lelquelles, & au milieu eA vne court en maniéré de
terrace de huit toiles & demie de long,sur la profondeur de vingt & quatre pieds.
Vn chacù d'iceux corps a deux eAages,& le galletas deAus : au deAous d'iceux lont
les offices accommodez comme le deAcingle figure.
Les deux eAages & gaüetas au deHus du rez de terre, sont accommodez de mem-
bres,comme vous pourrez veoir par le plan:Toutefois A bon Amble, au sécond eAa-
ge A peut Aire au de Aus de la Aile deuxchambres,& ceparlc moyen des clorions y
appliquées.
Tout le circuit,auec les quatre petits forts, ayants trois toiAs depuis la fondation
îusques au cordon,& au deAus trois pieds d'appuy,reuiét à troAcents sbixante toiAs.
Tout le baAiment contient comprins 1 eAage des offices & vne toi A de fondation
au deAbusjhuit cents quatre toiAs.
Les voukes des offices,reuiennent a neuf vingts toiAs.
Le carrelage des trois eAages,reuient a trois cents trente toiAs, non comprins le-
Aagedes offices.
La couuerture de touts les logis,renient à trois cents toiAs.
Vingt cheminées, Ax à chacun eAage,& deux aux osfices.
Cinquante quatre croisecs.
Vingt & huit lucarnes.
T rente trauees que grandes que petites,& quatorze poults es.
Plus les combles reuenants aux trauees d'vn eAage.
Cinquanb
loading ...