Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 15r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0029
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Pour les champs. ^
commodité des chambres.
La maçonnerie du ba Aiment du Seigneur,renient à huidécens cinquante toiAsJ
La cloAure du iardin,à prendre deux toiAsdu fondement iusquesau desAsde
i'appuy,(non compté ia contrcAarpe qui A fera de terre) re nient a deux cens Aixantc
& quinze toi As.
Le carrelage reuient àdeuxeens AixantetoiAs.
La couuerture reuient à deux cens quarante toi As.
Dix cheminees pour les deux eAages.
Vingt & vne trauee pour A premier cAage , & Aize pour A deuxiesme, auec douze
poultres pour les deux eAages.
Plus les combles.
Treize croiAes au premier eAage,&hui(A demies pour As quatre petits pauilAns
des coings : & au dcuxiesme eAage hui<A,& huiùf demies,& quatre baAardes.
DixApt lucarne^grandes que petites.
Plus cinquante huileries.
Pour le regard de ia basA court, ie n en A y nu! caicui, le îaisîant à volonté, & auÆ
qu es desAings precedens en auez veu de plusieurs sortes.
XX.
E desAing demonAre vne place de cinquante & huit toiAs en quarré,qui
font trois mii trois cens soixante & quatre toises de Aperhcie, reuenant à
trois arpens trois perches de terre,quelque peu moins. Ans ta saillie des ra-
ueiins & entrées.
Pour le regard du baAiment,il eA en forme d'vne circonférence de trente toises de
diamettre par le dehors : Au milieu & centre de laquelle eA la cour de pareille forme
de Aine toises & demie de diamettre , entour laquelle, dans le corps du ba Aiment, e A
vne gallerie voultee de vingt pieds de large, circuyedeAalliers du œAé de dehors^
lesquels ont de large dix pieds.
Entour & hors iceluy corps circulaire,sont desAignez quatre corps de logis, Apa-
iez les vns des autres, qui font qu es angles par le dehors y sont comprins quatre iar-
dins r cspondants aux coings de la place : chacun iardin e A de douze toi As en quatre.
Ces corps de logis sont éleuez de deux eAages,& le galletas dessus^
Vn chacun pour An regard, Ait monAre de trois corps, à eau A des deux Aparez,
Ai Ans saillie & hauteur de deux eAages, outre celuy du milieu, Ar lequel au Acond
eAage Ane prattiquez quelques petits iardins en maniéré de terrace.
CeAe place a As quatre entrées aux quatre corps de logis, a chacun desquels y a
deux eAages & le comble dessus. Le première Art d entrée & paslage, pour aller d'ice-
luy par dcsAus vne retrace,portée par arcs au logis : & au Acond eAage, on y va par la
terrace d'audessus des arcs,où Ant prattiquez les petits iardins.
Par dedans le premier cAagedu grand corps en circonArence, eA la gallerie voul-
tec : & le Acond e Aage au dcsAs eA pareillemét vne gallerie voultee & à Ane Arcs, Ar
laquelle eA vne terrace régnant autour de !a circonArence,de laquelle on va aux gai-
letas des quatre corps ioignants. le ne vous fay point de narré des commoditez des
membres d vn chacun corps, pour autant que le dcsAing du plan vous donneta plai-
ne intelligence d'icelles, lesqueHes Apeuuent Airepareilles,tant au AcondeAage
qu'au premier.
Pour le regard du galletas, ie n'y ay point figuré de lucarnes, ayant laisA ce'îaà voé
lonté,ny pareillement AiteAat des offices, Asquelles A peuuent prendre & Aire au
bas du baAimcnt,dans la hauteur des talluts.
Ce dcsAing eA plus par cunosité,que par csperance d'eAre Ayui : mais Aus ombre
de cinq ou Ax baAiments eAranges qui Ant en ce volume^ cela resùciUcra aucuns
loading ...