Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 17r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0033
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Pour Les champs.
pour aüer aux deux terraux eAants sur les deux bouts, es coAez desqueis on entre par
desAus des arcs a vne autre terrace eieuce au dessus de ia première, & Ai Ant Ace à ia-
ditte première d'vn mur eieué, ayant en icciuy trois fenestres baAardes, pour donner
iour a vne grotte, cAant prinA entre les offices & caues contenus au premier cAagc
du rez de terre.
Iceiie terrace citioignant vne gaHerie decinq'arccauxde Ace , & fermée par As
deux bouts de deux autres arceaux,vn de chacun coAé,pareiis à ceux de la face de de-
uant. Sur le deuant d'icciie tcrrace eA vn appuy de trois pieds de haut, A ioignant ia
rerrace &ia gaHcrie enAmbIe,&Ant toutes deux d'vne mehne iongueur : de sorte
qu on A peut pourmener à descouuert sur ia terracc,ou bien à couuert en !a gaiierie,
iaqueite eA au mesme niucau que iaditteterrace.
Sur ie derrière de ia gaHcrie, eA le corps de Agis où sont les membres neceAaires,
commeieAatiierquieAaumiiieu, &quia Ancnrrce principaic par icmüieu de !a
gaHcrie. Au coAedextredeiescaHiereAia Atle, dei autre coAé eA la chambre, &
gardcrobbe,auec tes deux cabinets portez sur le deuat,comme eA Agure , tant au pian
quenieteuation.
Sus iagaiieric AAitteàarcades,quieAaudeuant du grand corps de derrière aie-
Aage d'aude Aus,y a vne aurre gaHcrie à croiAes à niucau du troiAe Ane cAagc.D'iceiuy
grand corps , ou d'icciie gaHcrie , &pareiilcmenc des chambres dudit cAagc, on entre
aux cabinets sia (dits.
Du rez de terre de ia court, sous les deux terraccs, y a deux pa Aages, vn de chacun
eoAé, tant pour aiier aux offices eAants Aus ie grand corps de Agis,que sous ia gaHe-
rie eAant au deuant d'icetuy.
AudesAisdutroiAeAneeAagedcsdeuxcoAezdeieAàHier, sont deux beHespia-
ces,dont svne peut Aruir de garde-meubie,& 1 autre d vne armurerie.
Toute ia maçonnerie de ce heu ainA desAigne, reuient à Ax cents trente toises.
H y a en tout ce heu Apt cheminées, trois à chacun eAage, qui sont Ax pour !e§
deux eAageséieuez Air tes terraccs, &vneàia cuiAnc des offices. Le reAe de TeAage
seruira à gardemanger & à caues,comme on ie vouidra accommoder.
Iiyapourtoutiecarre!agedeseAages,neufvingtsdixtoiAs.
La couuerture de tout ieiieu,reuient à cent sixante toiAs.
sl y a quinze croiAes.
Pîus dix demies croiAes. P ^
Pius huit sencArcs baAardes.
Quatre petites lucarnes.
liy a dix trauees,auccAxpouitres pour ie grand corps, Ans ies combies,auec les
deux petites trauees aux deux AiHies des deuxcoAez, où Ant comprins les cabinets,
lesqueis Ant couucrts en petits dosmes. A i'entour d'iceux cA vne petite gaüerie de
pied & demi de iarge, en Arme dappuy, iaqueHc rcgnepareiiiementau long de ia
gaiierie, Arie deuant.
Aupremierpiancher de ia gaHcrie, Aravnetraueede A longueur, & au dernier
eAage d'au deAus ce Ara vn combie.
liy aura en tout le logis vingt & deux huiAeries,ou enuiron.
XXV.
E desAing eA en Arme de paraHeIograme,dc dixApt toiscs de largeur, Ait
Apt & demie de pro Andeur, Ans les AiHies des quatre petits pauillons des
angies,qui AntAxvingtsApt toiAs & demie en AperAcic.
Legrand corps adeuxcAages,&iegaiietas dessus. Les quatrepetitspa-
uiHons ont chacun trois c Aages, &vn petit gaiietas dessus. Le premier pian Aruiraa
ofEces & autres commoditcz, pour ausqueiies aller faudra deAendre du rez de h
*." * ^ D
loading ...