Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 18r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0035
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
I

Pour ies champs.
As au derrière eA vn priué: Le grand e Aallier eA au droid de ! enrree.
Le deuxieAne eAage sera accômodé de quatre chambres , chacune sa gàrderobbe^
&deux cabinets pour l'eAage.
Le troilielme d audeilus, qui eA le gaHctas , sera accomodé de pareils membres que
le deuxicsme eAage d'audelAus,ou bié on le fera seruir en greniers,& A pasAra on des
comoditez des deux premiers eAages.Les deux pauillons eAans Air le derrière,excéde-
ront en hauteur le grand corps d vn eAage,pour donner mon Are & beauté à l'edifice.
Pour le regard des caucs & ccliers, il les faudra faire au dclAus du premier eAage,&
y dcAendre, tant par l'escallier, que par les montées, eAans es deux coings surie coite
de la court.
Toute la maçonnerie du corps, (à prendre du pied du fondement, qui sera sous les
caues & celiers, iusques à 1 entablement) Apt toises, & vnc toi A & demie d eileuation
aux pauillons, au deilus de l'entablement du grand corps, tours les refàns& entre-
deux comptez,le tout reuient à cinq cents quatre vingts toiles.
Le carrelage de trois cstages du corps, & les quatre des deux pauiHonsdes bouts,,
le tout renient à deux cents quinze toises.
Lacouuerture, tant du grand corps, & des deux pauillons, quedesdeuxpetits
dosmcs qui sont sur les deux montées des deux bouts, le tout reuient à cent quatre
vingts & dix toises.
Il y a à chacun eAage six cheminees, quisbnt dixhuit pour les trois eAages : ou fai-
sant greniers au lieu de gaHctas, Aroient douze cheminees seulement.
Plus treize trauees à chacun eAage, tant grandes que petites, & cinq poultres, qui
serôt vingt six trauees pour les deux eAages, & dix poultres. Au gaHctas, ou greniers,
y aura treize trauees en comble.
Plus à chacun eAage vnzecroiAes, qui Antvingt& deux pour les deux eAages,
auec vingt & huit AncArcs, tant baAardcs que petites, pour tout le corps.
Pour tout le baAimcnt trente huisleries.

XXVIL
E baAimcnt conAAc en vn lieu quatre de quarante & cinq toi As sur cha-
cun coAé, qui seront en superheie, deux mil vingt cinq toises, qui sont vn
arpent,trois quartiers,sept perches & demie,ou enuirom non comprins les
saillies des petites galleries eAants aux quatre coings.
CeAc place eAvnebalA court Armeed'eauë& de fblAz: & au milieu dmelle eA
îe logis seigneurial, lequel contient en quatre douze toises de chacun cohé, sans les
saillies des petits pauillons des coings.
Iccluy logis eA premièrement éleué du rez de terre de la balle court,de trois toiles,
danslaqueHeéleuationlbntcomprinsdeuxeAages : le premier lontcaues&cehers,
îe lecond Amt olhces.
A Fentour d'icelle éleuation lontioints des baAiments es quatre coAez, esquels
sont contenus les commoditcz nccelîaires d vnc balA court ^ & ont iceux baAiments
deux eAages, failans iceux eAages les trois toiles de hauteur ci deilus : & au dcHus de A
dittes trois toiles, eA vne terrace pauec, régnante An touts les baAiments de la baise
court, laquelle lcruira de court entour les quatre coAez du logis du Seigneur, lequel
eA élcué au rez de terre d'icelle tcrrace,ou court, de laquelle il peut ailément contem-
pler , non seulement la balle court, mais au Ai As foiAz & enuirons : & par ce moyen
dcAndre fort commodément les aduenues de An logis. Le plan du baAimcnt a sur
chacune face de An quarré, vingt deux toi As de long, qui rcuicnnent a quatre cents
quatre vingts quatre toiAs en Aperhcie.
Au premier plan, alïauoir ccluy de la baHe court, Ant deiAignees deux allées rra-
uersàntes Fvne Fautrc par le milieu, & ont icelles deux toiAs de large, & de long, A
D ij
loading ...