Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 18r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0035
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Pour les champs. 18

les au derrière est vn priué: Le grand escaliier est au droid de l'entrée^

Le deuxiesme estage sera accômodé de quatre chambres, chacune sa garderobbe*
& deux cabinets pour l'cstage. {

Le troisiesme d audessus, qui est le galletas, sera accômodé de pareils membres que
le deuxiesme estage d'audessous,ou bié on le fera seruir en grcniers,& sè passera on des
comoditez des deux premiers cstagcsXes deux pauillons estans surie der ricrejexcede-
ront en hauteur le grand corps d'vn estage,pour donner monstre & beauté à l'édifice.

Pour le regard des caues & celiers, il les faudra faire au dessbus du premier estage,&
y delcendre, tant par l'escallier, que par les montées, estans es deux coings sur le costé
de la court. . . .-.

Toute la maçonnerie du corps, (à prendre du pied du fondement, qui sera sous les
caues & celiers, iusques aimablement) sept toiles, & vnc toise & demie d'esseuation
aux pauillons, au dessus de l'entablement du grand corps, touts les refans & entre-
deux comptez,le tout reuient à cinq cents quatre vingts toiles.

Le carrelage de trois cstagesdu corps, & les quatre des deuxpauillonsdes bouts,
le tout reuient à deux cents quinze toisès.

Lacouuerturc, tant du grand corps, & des deux pauillons, que desdeux petits
dosmcs qui sont suries deux montées des deux bouts, le tout reuient à cent quatre
vingts & dix toiles.

Il y a à chacun estage six cheminées, qui sont dixhuit pour les trois estages : ou fai-
sant greniers au lieu de galletas, seraient douze cheminées seulement.

Plus treize trauees à chacun estage, tant grandes que petites, & cinq poultrcs, qui
serot vingt six trauees pour les deux estages, & dix poultres. Au galletas, ou greniers,
y aura treize trauees en comble.

Plus à chacun estage vnzeeroisees, qui sont vingt & deux pour les deux estages,
auec vingt & huit fenestres, tant bastardes que petites, pour tout le corps.

Pour tout le bastiment trente huisTcries.

XXVII.

E bastiment consiste en vn lieu quarré de quarante & cinq toises sur cha-
, cun costé, qui seront en supérficie, deux mil vingt cinq toiles, qui font vn

,arpcnt,troisquartiers,septpcrches&demie,ouenuiron:noncomprinslcs
saillies des petites galleries estants aux quatre coings.

Ceste place est vne basfe court fermée d'eaue & de fossez: & au milieu d'icelle est
le logis seigneurial, lequel contient en quarré douze toises de chacun costè, sans les
saillies des petits pauillons des coings.

Iccluy logis est premièrement éleué du rez de terre de la basse court,de trois toiles,
dans laquelle éleuation sont comprins deux estages : le premier sont caues & celiers,
le sécond sont offices.

A l'entour d'icelle éleuation sont ioints des bastiments es quatre costez, esquels
sont contenus les commoditez nccessàires d'vne basse court : & ont iccux bastiments
deux estages, faisans iceux estages les trois toiles de hauteur ci dessus : & au de/Tus des-
dittes trois toises, est vneterracepauee, régnante surtouts les bastiments de la basTe
court, laquelle sèruira de court entour les quatre costez du logis du Seigneur, lequel
est éleué au rez de terre d'icelle terracc,ou court, de laquelle il peut aisément contem-
pler, non seulement ia basse court, mais auilï ses fossez & enuirons : & par ce moyen
défendre fort commodément les aduenues de ion logis. Le plan du bastiment a sur
chacune face de son quarré, vingt deux toises de long, qui reuiennent à quatre cents
quatre vingts quatre toises en supérficie.

Au premier plan, assauoir ecluy de la bassse court, sont desseignecs deux allées tra-
uersantes svne l'autre par le milieu, & ont icelles deux toises de large, & de long, le

D ij
loading ...