Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 19r
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0037
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Pour les champs. ip
Les vendes, tant des aîiecs du premier edage, & du deuxiedne , que cciies de tout
le contenu, le tout reuient a dx cents cinquante toiles.
Le corps de togisdu Seigneur, ne reuient qu a quatre cents quatre vingts toiles de
muraille, d autant qui! n'y a point de fondement à roder, ayant ede roise au premier
toilage de ia malse d embas.
L appuy régnant entour ia terrace,ou court du Seigneur, ayant trois pieds de haut,
reuient à trente & huit toMes.
Le carreiage du iogis du Seigneur,& des offices,reuient a trois cents toiles.
Le carreiage des deux iogis de la bade court, reuient à quarante toiles.
La couuerture du iogis du Seigneur, reuient à neuf vingts dix toiles.
Pour ie regard de iacouuerture des badiments de iabade court, ii n'yenapoitir,
d autant que ie tout ed couuert en terracc, qui ed !a court du iogis du Seigneur.
En tout !e iogis du Seigneur, d y a vnze cheminees, &deux aux deux iogis delà
balTe court, qui sont treize.
Pius vnze crodèes au iogis du Seigneur, auec vnze incarnes pour ie galietas^
Pius leize petites fenedres aux quatre pauiHons des coings.
Trente & dx petites fenedres, tant au premier edage du rez de terre, que des gre-
niers, sans ies fenedres d audedous ies croilees du iogis du Seigneur, pour laisler tom-
ber ie iour en g!acis aux offices & canes.
Pius cinquante & dx huilseries, grandes que petites, tant pour tout ie iogis du Sei^
gneur, que pour ia balle court.
Pius dix grandes trauees pour !e iogis du Seigneur,auec ies quatre des pauiHons, &
autant en combic,
Pius douze trauees pouries iogis de iaballc court, & pour les edabies du bedai!,
sans les eseuries que ie ne compte point, d'autant qu'à toutes eseuries quineseroient
voultees, (croit besbingymettrelbiiuesdedixàdouzepouices, & ies mettre à trois
pieds prez ivne de l'autre,&voüiter ies entredeux de brique,en manière d'vn petit arc
courbe, pource que communément ies edabies àcheuaux sont lubjettes aufeu:Tou-
tesfbis en cet edidee, i'edage au dellus des eseuries ed voude.
XXVI il.
E s T E piace en paraie!ograme,a vingt & huit toiles de largeur,& douze &
demie en profondeur, qui font trois cents cinquante toises en superdeie,
qui valent vn tiers d'arpent, deux cordes moings, ou enuiron.
Le badimentedvnemassecomposee de trois corps, i'vn au milieu, &
îes deux autres en forme de deux gros pauiHons, qui ferment iceluy.
Le premier edage ed eduy des offices, lequel ed moytié dans terre, & moy tie de-
hors : au moyen dequoy d faut monter quelques degrez à ledage d'audessusceluy
des offices.
Ledage des odicescddedeigné parie premier pian, comme apparoid par îe desL
seingdes voultes. ^
L edage eleue audessus,ed pareiHcment desseigne au sécond pian. Au corps du mi-
üeu, ed la laHe, auec deux garderobbes, & deux escalliers.
Le sécond edage de ce corps ed en galletas, accommode de pareiis membres, qui
font en forme de pauiHons.
Les deux autres corps ioignantsj'vn à dextrej'autre à senedre, sont eicuez vn cha-
cun de deux edages iniques à l'entabiement. Audessusedvn troisiesmc edage cou-
uert en dodne,ayant à la (cime vne petite tube,ou ianteme de dx à lept pieds,couuer-
te pareillement en dodne,seion l'ordre du grand: & d'iceHe ianteme tombe ie iour, &
deseend en i'edage. Chacun desdits pauiHons ed csuuerten deuxdodnes, qui sont
quatrepouriccuxdeux pauiHons: ie dedans delqueisdosmes seruimdegardc^mem
D ii]
loading ...