Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 20v
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0040
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Liure d'archke&ure

Pour le regard des officcs,ic n en ay point fait de mention, d'autant qu'au premier
estage du rez de terre, il sc pourra trouuer du lieu assez pour cuisïnes, & autres offices:
Il est vrày,que qui voudroit faire sous le grand corps de derrière vne voulte de sa lon-
gueur, là sctrouueroit lieux & places deplusïeurscommoditez d'offices, & dontlcs
deseen tes se prendroienc es montées prochaines d'icclles»

Lesqucllcs montées ont chacune de largeur neuf pieds de diamètre dans ceuure, le
noyau au milieu, chacune marche quatre pieds de long seulement : & du rez de terre
Ion deseendroit es offices : & de l'autre costé on monteroit es estages d'enhaut : tou-
tefois ie n'ay fait nulle mention au calcul de l'estage des osfices.

Les quatrerauelins&courtines, à prendre trois toises du fond iusqucs au dessus
du parappel, reuiennent à trois cents quarante toises de mur, portant tallut.

Tout le bastiment,assauoir les quatre corps ayants vne toise de fondation,reuien-
nent à quatorze cents trente toises.

Il y a cinquante croisees aux deux estages.

Plus quarante & huit fenestres bastardes.

Il y a à l'estage dugalletas,tant dedans la court que dehors,trentè & deux lucarnes.

Plus vingt & sept cheminées, tant aux deux estages qu'au gallctas.

Plus cinquante & quatre trauecs,& vingt & huit poultres,aucc trente & sîx petites
trauees,qui ne sont que de sept à huit pieds de large pour tout le corpsmon comprins
les combles des pauillons, ausqucls y a autant de trauees qu'à chacun estage.

Plus cent trente huiûcries pour touts les estages.

Le carrelage des trois estages,auec la gallerie d'autour la court, ayant ses deux esta-
ges , le tout reuient à cinq cents trente toises.

Plus en couucrture quatre cents vingt toises.

Plus quarante & huit petites fenestres aux saillies.

XXXI. *

E desseing demonstre vne place en forme de parallelogramc, enclosc de
trois costez d'eauë, ayant de largeur cent douze toises, sur la profondeur
de trente & cinq, qui sont trois mil neuf cents vingt toises en superficie,
qui valent trois arpents & demi, deux perches & demie de terre, ou enui-
ron : non comprins les saillies des corps des bastiments.

Cestc place est ordôncc en trois parties,alTauoir la maison du Scigneur,laquellc est
au milieu, auec tous les départements. A dextre est le parterre,ou iardin,accompagné
de ce qui y est nccesfaire:puis à senestre est la basfe court,auec les cômoditez requisès.
A l'entrée du logis du Seigneur est le pont-leuis,accompagné de deux petites tours
seruantes de defenserd'iccluy pont on vient à vne allce,ou gallerie de quatre toises de
largeur, par le milieu de laquelle est l'entrée delà court du Seigneur. Aux deux bouts
d'iceile sont comme deux corps de pauillons : & au delTous des places vagues fort nc-
cesfaircs en vne maison,pour retirer coches,Iittiercs,chariots,& charrettes.De laditte
allec,ou gallerie par desTous ces pauilIons,à main senestre, on va à la baile court : & au
contraire d'iceile, à dextre, on va au iardin.

La court du Seigneur a tréte toises de large,sur vingt & quatre de profondeur, fer-
mée de bastiméts de trois costez. Les deux costez à dextre & senestre, sont deux grads
corps de logis éleuez seulement d'vn estage ou rez de la court, & leur gallctas dessus:
& en iccux au premier estagc,scpcuuentprendre toutsmembres nccesTaircs à osfices:
& à l'estage de desfus qui est en gallctas, touts membres manables. L'autre bastiment,
qui est sur le derrière en face de la court,est vne gallerie à arcades,&voultee:& au des-
sus vne terrace. Aux deux bouts d'iceile sont deux grands pauillons de douze toises de
longd§nsœuurc, éleuez de deux estages, & le gallctas dessus: ausquels pauillons sc
viennent ioindre de fermer les corps des deux bastiments susdits. Vn chacun d iceux

^ pauil-
loading ...