Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 21r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0041
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Pour les châmpsl n

pauillons est garni divnescallier& membres necessaires pour vh tel lieu, cotturîèlc
dcmonstrc & represente, tant le plan que FéleuauoiL

La baiTe court a trente toises de largeur^ sur vingt & fîx de profondeur, fermée de
tous costez de bastiments.

En premier lieu^du costé senestre de l'entrée sont estables,tant pour bœufs,vaches,
brebis, qu'autre bestail. A l'opposïte est vn petit jeu de paulme, aux deux bouts du-
quel sont deux petits logis, ayants chacun la chambre & son grenier dessus* Du costé
dextre ioignant la petite maison, tenant au grand pauillon, est vne petite court. De
l'autre costé senestre,cst vne eseurie double pour deux rangs de cheuaux:& aux bouts
d'iccllc est vne place pour retirer les (elles &harnois: ou qui voudra, en mettre vnc
partie en eseurie. Le costé sènestre de l'entrée d'iccllc basse court, est fermée d'vn des
corps de logis de la court du Seigneur. L'autre costé opposîte, est clos & fermé d'vne
grande grange, ayant aux deux costczd'icelledeux petites courts, auee le logis du
métayer. Ioignant lecoing, est vn pont pour l'issue de la balle court, au milieu delà-
quelle est le colombier.

De l'autre costé est le iardin de vingt & quatre toises de large, sur vingt & huit de
profondeur,ayant aux deux coings d'iceluy (non du costé du logis du Seigneur) deux
pauillons,l'vn seruant de commodkez, tant au premier qu'au sécond estage : à l'autre
£e pourra prattiquer & faire au premier estage quelque petite grotte : au dessus, quel-
que petite comraodité,moyertnant vnc petite montée qu'il y faudra prattiquer.En ce
iardin,sur le costé de l'entrée du logis Seigneurial,au premier estage,est vne gallerie à
pillastrcs tcrraccc au désais. Au costé opposîte d'icelle,sont trois rangs d'arbres faisans
allées entredeuxychacunc d'vne toise de large: parles desseings vous pourrez veoir le
contenu de cette déclaration.

Toute la maçonnerie des talluts & saillies des quatre costez, côptant depuis le pied
du fondement iusques au cordon cinq toises,reuient à quinze cents cinquate toises.

Toute la maçonnerie de ce lieu, tant du logis seigneurial que de la balsc court &
clost ure du iardin,rcuient en tout à deux mil soixante toiles*

Le carrelage de tous les estages du logis du Scigncur,reuient à sîx cents toises.

La carrelage des logis de la basse court,& du jeu de paume,reuiét à sîx vingts toises,

La couuerture de touts les corps du logis scigneurial,reuient à sîx cents toises.

La couuerture de touts les membres de la basse court,reuient à trois cents soixan-
te toises.

A chacun estage du corps de logis du Seigneur y a quatorze cheminées, qui sont
pourles deux estages &galîetas, quarante & deux.

Plus pour les logis de la basïc court, trois cheminées.

A chacun estage y a trente & deux trauees, & seize poultres, qui sont soixante &
quatre trauees, & ttente & deux poultres, pour les deux estages.

Plus les combles du galletas.

Plus à la basfe court, huit trauees & quatre poultres, sans les petites des cstables, &
combles de tput le contenu.

Plus au logis du Seigneur, cent croisees.

Plus audit logis, cinquante & deux lucarnes*

A la basse court, seize fenestres, tant grades que petitcs,àuec neuf petites lucarnes*

Il faut quatre vingts dixhuit, tât pour le logis du Seigneur,que pour la basTe court.

XXXII.

Este place est vn parallclograme, ouquadrangle de vingt & huit toises
en largeur, & vingt en profondeur, qui sont cinq cents soixante toises en
superneie, qui valent demi arpcnt,demie corde de tcrre,ou enuiron,ayant à
chacun coing de la place vn rauelin pour defense, aucc l'entrée au milieu de la cour-
tine de deuant.
loading ...