Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 21v
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0042
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Liure d'archite&ure

Le bastiment y desTeigné,est en pareille forme de quadrâgle, lequel contient vinge
& quatre toises de longueur surla profondeur de quinze toises quatre pieds. Le reste
sert à vne terrace régnant à l'entour du logis,laquelle a deux toises de largeur.

Cet édifice consiste en quatre pauillons separez l'vn de 1 autrc,ayats chacun de lon-
gueur neuf toises, sur cinq toises deux pieds de largeur. Entre iccux cst la court, d'vne
ordonnance de quatre demies circonférences fermants icellecourt,qui est de six toi-
ses en quarré,sans les renfondrements desdittcs circonférences.

Les pauillons sont éleuez de trois estages, & leur galletas dessus. Le premier estage
par bas,est accommodé de touts membres nccessaires,pour seruir à osfices & caues: ôc
y faudra deseendre du rez de terre de quatre à cinq pieds. Au contraire d'iceluy rez de
terre,faudra môter de quatre à* cinq pieds au deuxiesmc estage,lequel seruira decom-
moditez manables : comme ausïi fera le troisiesme de tous les quatre pauillons.

Quant auquatriesme estage d'iceux pauillons, lequel i'ay desTcigné en galletas:
i'enten le laisser sans aucun refan, ne cloison, n'y prétendant faire aucun logement,
par ce que ces quatre places seruiront de garde-meubles, d'armurerie, & cabinets de
peintures, & autres telles choses.

Ces quatre pauillons sont fermez par deuant& derrière d'vn fort mur, & des deux
costez à dextre & à seriestre de deux petits corps de logis, ayants vn chacun vn estage
seulcment,alsis sur les offices, & vne terrace dessus. Iceluy estage sera comme vne gal-
lcrie fermée pour alleràcouuert depauillonàautre, & à delcouucrt par la terrace
d'audesTus.Chacun d'iceux pauillons est accommodé d'vn escallier,auec sès membres
desseignez surie plan.

Les quatre escalliers sont éleuez plus haut que l'entablement des pauillons,pour le
sèruice du dernier estage, qui est en galletas. Icclles montées seront couuertes en ma-
nière de petits dosmcs quarrez : & au deslus quelques petites tubes, ou lanternes pour
descouurir de toutes parts.

Les priuez se pourront prendre dedans l'épesTeur des grosTcs murailles, cstants es
coings des circonférences, comme ic les y marque par pertuits quarrez, lesquels s es-
couleront par tuyaux,qui deseendront dans le tallut ou l'eauë ira rcspondre:& faudra
prattiquer des petits passages pour y aller de l'escallier. .

I'ayraitence dessseing trois éleuations, deux geomctralemcnt, & la troisiesme en
perspediuesurlavcuéducosté, aucc leleuation du portail. L'vn des deux desseings
geometraux cst de la face du deuant, l'autre est de la face de la sèparation du milieu,
auquel est figurée la moitié de la court. 1 ,

Toute la maçonnerie, comprins le retour des rauelins, sans leur éleuation, que ie
laisTc à volonté,& dont ie n ay fait calcul,pareillcment du rehausTemcnt du parappel,
& des courtines, lesquelles ic réduits seulement à trois toises & demie de fondement
iusques au cordon,& aussi le fort de l'entrcc,le tout rcuient à cinq cents toises.

Toute la maçonnerie, tant des quatre pauillons que de tout le contenu du princi-
pal corps de logis, reuient à treize cents cinquante toiles.

Le carrelage de touts les estages du logis,rcuicnt à trois cents quatre vingts toises.

Les voultes de tout le premier estage d'embas, reuiénent à cet quatre vingts toises.

La couuer ture des quatre pauillons, auec celle des quatre escalliers, reuient à trois
cents trente toises.

Les voultes des deux terraces, estants aux deux costez, entre les pauillons, rcuien-
nent à soixante toises.

La moitié du premier estage dédié à osficcs,lcquel il faudra pauer, rcuiendra à soi-
xante toises.

L'autre moitié dudit estage ce seront caues.

Ilyadixhuit cheminées: premièrement deux à Pestagc des offices, Ôc six à chacun
estages de dessus icclles, qui seront douze, & vne à chacun dernier estage des quatre
pauillons. Il y a
loading ...