Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 24r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0047
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
. Pour les champs. - 24

XXXV. ;

E bastimcnt est en manière de fort,&d'vne forme ronde, posé sur Vfitf
masse quarree de quarante toises de long sur chacune face, qui font seize
cents toises en superficic, reuenant à vnarpent, quartier & demy, buic^
perches & demie de terre,vn peu moins: non comprins les saillies des qua-
tre rauclins estants es quatre angles d'icelle place ( laquelle cst circuic d eauë de touts
costez) ny aussi sa saillie du fond du tallut.

La court est pareillement ronde de dixhuicl: toises de diamètre, qui font cinquan-
te & quatre toises de circonfcrcnce,ou enuiron.Le diamètre de la masse ronde du ba-
stiment a par le dehors trente toises, reuenant à quatre vingts dix toises de tour, non
comprins les saillies des quatre pauillons asfis & posez dedans la masse de la maçon-
nerie ronde: l'vn d'iceux pauillons sur le deuant, l'autre sur le derrière: les deux autres
es deux costez, l'vn à dextre,Fautrc à senestre, ausquels se ioignent quatre corps de lo-
_gis, que l'appelle la malTe ronde.

A causè que le bastiment est d'vnc figure ronde, pose sur vne masse quarree, il se
trouue aux quatre coings quatre angles vuides, où ic dcsTeigne quatre petits parterres
ou iardins, auec des allées i l'en tour d'iceux, qui se vont rendre à chacun des rauelins
estants es coings de laditte maiTe.

Les quatre pauillons quarrez, sont éleuez de deux estages, & couuerts en manière
de dosme, vnc petite tube ou lanterne en forme quarree au dessus : & en iccux estages
sontlesmembres &commoditez desseignecs surie plan.

Entre iceux pauillons sont pareillement les quatre corps susdits en circonférence,
éleuez d'vn estage seulement, ïesquels seront voultez, à causè qu'au dessus sont terra-
ces,par lesqucllcson va des quatre pauillons l'vn à l'autre. Les quatre corps en circon-
férence seruent de commoditez,qui sont aussi desseignez sur le plan. Iccux corps sont
enrichis, rant par dedans la court que par le dehors du logis, d'arcs, dans Ïesquels sont
comprisès les veties pour les membres de dedans.

Ce desTeinga esté fait plus pourinuention aplaisir qu'autrement, toutefois iceluy
estant fait, ne laisseroit de donner commodité & contentement.

Audessousdc toutelamassedela maçonnerie, sè peuucnt faire & prattiquer les
offices: toutefois au calcul ie n'en ay fait nul compte, ains seulement d'vne toise de
fondation au dessous durez de terre delà court.

Les rauelins & pants des talluts, sont de trois toises, depuis le fondement iusques à
l'appuy, au desfous du cordon, & reuiennent, tant iceux rauclins que courtines à sept
cents vingts toises.

La maçonnerie de tout le bastiment, aûauoir les quatre corps quarrez, compre-
nant depuis le fondement iusques à l'entablement huit toises, reuiennent à mil cinq
cents toises.

Les quatre corps en circonférence, à prendre depuis le pied du fondement iusques
à l'entablement cinq toises de hauteur, reuiennent àcinq cents toises de mur.

Les voultes d'iceux quatre corps en circonfcrence,rcuicnncnt à deux cents soixan-
te toises.

Le carrelage des pauillons quarrez, ayants chacun trois estages, chacun d'iceux
pauillons reuient à cent soixante toises, qui est pour les quatre ensemblc, sîx cents
quarante toises.

L'estage des quatre corps en circonférence, seracarrelé par le bas, reuenant le car-
relage de chacun corps à quarante & cinq toises, qui cst pour les quatre corps, neuf
vingts toises.

Ledit estage sera voultc pour porter la tcrracc,que ie dcsTeigne au dessus iceluy, la-
quelle i'enten cstrc paucc, le paué de laquelle reuiendra à neuf vingts toises, comme

Eij
loading ...