Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 25v
DOI Seite: Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0050
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen Nutzung / Bestellung
facsimile
Liure darchice&ure
Le badinient ed compose de quatre gros pauiÜons, & de quatre corps (comme dé
^aüeries) entre iceux fermants !a court, iaqueüe a quatorze toisés & demie en quarté.
Aux quatre coings, ou angiesd'iceüc court,sbnt quatre montées,vne à chacun coings
îeiqueües sont en forme quarree par le dehors, & rondes dans oeuure de huit a neuf
pieds de diamètre seulement.
Chacun pauiüon a neuf rodés & demie en quant horsoeuure. Les quatre petit?
corps entre iceux pauitions ne sont de mesine longueur,d autant que ceiuy de deuant
^ ceiuy de derrière ont de longueur quatorze rodés & demie.
Les deux autres corps edants à dextre & sénedre,ont de iongueur vnze todés dans
ceuure,dir treize à quatorze pieds de large. Iceux petits corps séruentde gaüeries &
passages, pour d'iceux aüer es edages des quatre pauiÜons.
Chacun pauiüon ed de deux edages, & ie gailetas dessus.
Chacun petit corps d entre iceux ed d'vn edage ^ & vne terrace désilas.
Desfbus touts ies corps sont ies ofhces, ausqueües on deséendra du rez de !a court
par les quatre montées sudhttes de quatre à cinq pieds. Au contraire, on montera du
rez de ia court cinq ou dx pieds, pour atier au premier edage de touts ies corps.
De i edage bas dédié aux offices, ies iours sé prendront au dessbus des croisées des^
premiers edages, qui sé feront en giacis, & seseouieront dansies ofhces & comme-
direz d iccHcs.
Pour ie regard des departemens des membres, tant des paniiions que des petits
corps, iis sont deiîéignez sur ie pian.
Il ie trouue quatre ptaces sur iesterraux, entre ies pauiÜons, au deuant des petits
corps, a causé de ia saüiie desdits pauiüons, ausqueis ie figure & desséigne quatre pe-
tits iardins, ou parterres.
li ed vray qu'au hure des sénxate Jetons de perspe Aiue, que i ay fait par cy-deuant,
i ay éieué sur ia veue du codé, vne éleuation respondante à ia forme de cede-cy, mais
i'intcüîgencedu pian n y ed point deüeignee: ce que iayvouiu faire en ce volume,
pour deciarer ampiement ia commodité &force en quoy dpourroit sé consider.
Les raueiins& courtines, auec leurs éieuations du fondement iniques au haut du
parappei, reuicnnent a mil toisés demuraiüede quatre à cinq pieds depesléur,sans
lessaiüiesdutaüut.
Toute la maçonnerie, à prendre du pied du fondement iusques ai entablement
huit toisés, comprins ies trois edages,assauoir ceiuy des ofsices,& ies deux edages des
commoditez aucc ie gaüetas,ie tout renient à séize cents cinquante toisés.
Les huit petits forts, a prendre du pied du fondement iniques au dessus de Pappuy
des terraces dx toisés, pius les huit demies circonférences éieuees auec ies montées, le
tout ensembie reuient à huit cents toisés.
Les vouites de tou t le premier edage des ofHees, tant des quatre pauiÜons que des
quatre corps en iceux, reuicnnent à cinq cents toisés.
Eni'edagcdes offices, vne partie pourra séruir decaues&ceiiers, qu'il ne faudra
point pauer ne carreüer, 1 autre pâme séruira de saÜe commune, de cuidne,sbmmei-
!eric, fourni!,& autres chosés dont vne partie sé pourra carreüer,& les cuisines pauer^
& de ce ie n'en ay point fait de catcuL
Le carrelage des trois edagesdes quatre pauiÜons,reuiét a sept cents soixate toisés.
Le carrciage des deux edages des quatre corps, entre ies pauiÜons, reuient à sept
vingtsdix toids.
Lacouuerture des quatre pauiÜons, auec ies quatre montées, reuient à quatre
cents soixante toisés.
H y a hx croisées à chacun edage de pauiüon,qui sont douze pour ies deux edages:
teüement que pour les quatre pauiüonsensémbie, y aura quarante & huit croisées,
non compté les fenedres donnants iours és offices,
Pius
loading ...