Androuet DuCerceau, Jacques
Livre D'Architectvre de Iaques Androuet, du Cerceau: Avqvel Sont Contenves Diverses Ordonnances De Plants Et éléuations de bastiments pour Seigneurs, Gentilshommes, & autres qui voudront bastir aux champs ... — Paris, 1615

Seite: 26r
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1615/0051
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Pour les champs* t6

Plus au galletas de chacun pauilIon,y a huit iours couucrts en circonfèrences:pour
les quatre pauillons ensemblc y en aura trente & deux.

Plus aux quatre montées, vingt & quatre petites fenestres.

Ilyaura huit trauees à chacun estage de pauillon, qui sont Feizc trauees pour les
deux cstages d'vn chacun, de sorte que pour touts les estages des quatre pauillons en-
semble, y aura soixante & quatre trauees.

Plus faut trente & sïx poultres pour toutes les trauees cy-deuant. Plus les combles,
rcuenants au nombre des trauees d'vn estage, & les quatre petits dosmes des montées.

Il y aura cent huisseries, ou enuiron en touts les estages du logis.

Il y a pour chacun estage seize cheminées, qui sont trente & deux pour les deux
cstages,auec huitàl'estage des offices, qui seroient pour tout le lieu, quarante.

XXXVIII.

E bastiment confïstc en vn quarré de vingt& huit toises de long sur chacun
costé, qui font sept cents quatre vingts quatre toises en superficie, reuenâts
à demi arpent,demi quartier, huit cordes de terre, & quelque peu d auanta-
gc,sàns les sàillies,esquelles sont comprinses les escallicrs, allées & dosmes.
Ceste placecst fermée defossez, circuisantstout le lieu, & ses saillies sélon leur
tour. Au milieu est la court de quatorze toises en quarré. Sur chacun pan de la court,
est vne demie circonférence brisee, pour diuersîfier la court de son quarré, laquelle
cst fermée de quatre corps de logis, éleuez d'vn estage seulement du rez de terre, & le
galletas desfus. Au dessous se peuuent faire des offices, desquellesie.n'en fay monstrc
audesseing, ni compte au calcul de la despensè. I'ay mis ce bastiment en ce desseing,
plus pour plaisir & diuersïté, que pour autre chose.

Ce lieu, outre ses bastimenrs & le fossé, a vne allée de neuf pieds de large, regnanc
tout autour le logis par le dehors,ayan t sbn appuy & regard sur les fossez.

Pour le regard de la déclaration des membres des commoditez du dedans, le plan
vous en fait ample demonstration, suyuant ausîi la déclaration & intelligence que ie
vous ay fait par cy-deuant des autres bastiments, par lesquels vous pourrez aisémenc
entendre, tant cestuy, qu'autres plus difficiles.

Sur ce present plan, i'ay éleué deux éleuations geometralement desfeignees, l'vne
de la face du dehors,l'autre de la face du dedans,separee parle milieu,sur la ligne dia-
métrale trauersante.

Outre icelles éleuations, sen ay dessseigné vne de tout le contenu de la malle en
perspc&iuesurlaveué'ducosté, à laquelle sevoid partie du dehors, & partie du de-
dans: Et au delsus est desseigné geometralement,en assez grand desTeing,rvn des pans
de la court, pour vous monstrer plus amplement l'ordre de l'archite&uredes autres sc
suyuent touts de pareille ordonnance.

Tout ce lieu,comprins les talluts,tant du costé du bastiment que de la contresear-
pe, qu'ausïi de tout le toilage du lieu, prenant vne toile de fondement seulement, le
tout reuient à deux mil sept cents cinquante toiles.

Le carrelage des deux planchers, & l'allée régnante alentour le logis, reuient à
sept cents toiles.

La couuerture de touts les corps a auec touts les dosmes, reuient à sîx cents toises,
ou enuiron.

Il y a au premier estage quarante & huit trauees, & vingt & quatre poultres : au sé-
cond estage y a les combles.

En tout le logis il y a trente & deux croisèes, (ans les petites veue's des dosmes.

En tout le premier eftage, il n'y a que treize cheminées, qui ne voudra faire sèruir
le galletas de commoditez pareilles à l'estage de desfous, auquel y faudrait autant de
cheminées.

■ M ■
loading ...