Androuet DuCerceau, Jacques
Les plus excellents bastiments de France (Band 1): Monographie — Paris, 1868

Seite: 52
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/androuet1868/0052
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
CHASTEAV DE CREIL

e baftiment ess aiEs comme en vne petite Isse dans la riuiere d'Oife
en Picardie, à deux lieues de Senlis, & douze de Paris. Ioignant
iceluy eiî la ville, sort petite, de mefme nom. Le lieu est tresbien
bafty, mais modernement. L'on tient que le Roy Cbarles quint
le commença, & qu'il fut paracheué par les predecefteurs de la maîfon de
Bourbon. Depuis seu Madame la Régente Py tenoit de fois à autre. Il y a auffi
des iardinages, neantmoins de peu d'eftendue. Quant audit baftiment, il eft
d'afîez grand monfh'e, mais vn peu obfcur par dedans : la court d'iceluy efcmt
bien petite, comme vous voyez par le plan que ie vous en ay icy defigné. Dans
cefte court y a certaines sigures, entre lefquelles est vn Cers voilant, ayant vne
ceinclure en fon col, où eft efcrit ce mot, Espérance. En la mefme court, es
frizes font les armes de France & de Bourbon. Pour le regard du contenu de
tout le lieu, vous en aurez la cognoiftance, tant par le plan, que l'eleuation.
loading ...