Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: 16
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0020
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— 16 —

„ heures qu'il s'en alloit souper , sans coniidera-
,, lion pour la fraîcheur de la nuit "

Après les témoignages que ces deux hommes
iiîinlres} M. Mi Le Duc de St. Simon & le Mar-
quis d'Argenson ont rendus à Pésprit & au cœur de
Louis le Grand , on ne sera pas fort surpris du ju-
gement qu'un Auteur moderne en porte. Nous
sournies sort éloignés d'y sousserire dans tous ses
point.1;- Mais nous n'en craïons pas moins devoir
Je trânsscrire ici , à cause de l'énergie clu stile &
de la manière peu commune de l'Auteur de raiTem-
bler les faits. Nos Lecteurs jugeront.

Louis le grand ,, dit notre Auteur" ce prince,
dont l'académie fiançoise s'est tant engouée , &
qu'on a divinisé pendant un liecle, aux yeux de la
îaiion, au tribunal de la postérité , & jugé d'a-
près les faits , témoins irrécuiàbles , qu'est-il réel-
lement ? Mauvais parent , qui trouvoit bourgeois
d'aimer sa samille \ mauvais ami., égo'isie , qui re-
commandoit à Philippe V de n'aimer personne ;
mauvais époux , à qui Marie Thérese la Reine son
Epouse rendit ce témoignage le jour de sa mort ,
qu'elle n'avoit pas eu un seul jour heureux depuis
ion mariage , lorsque ce roi étoit forcé de lui en
rendre un si différent: que sa perte étoit le premier
sujet de chagrin qu'il recevoit d'elle ; mauvais srè-
re , on sait combien il fut jaloux de la victoire de
Cassel, succès qui fir perdre pour jamais , à Phi-
lippe !e commandement des armées ; mmvaispere,

qui
loading ...