Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: 26
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0030
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— 26

avec le portrait Flatteur que M. de Calonne y a
ajouté de soi-même. Le voici !

L'autre, qui tient au devoir plutôt qu'au ca-
raélère, peut faire plus en se montrant moins
„ striSte & reservée pour tout ce qui a quelqu' im-
„ portance ; elle n'affecte pas l'Austerité pour ce
„ qui n'en a aucune ; cJ le lailTe parler de ce qu'elle
„ accorde & ne parle pas de ce qu'elle épargne.
„ Parcequ'on la voir accessible aux demandes , on
„ ne veut pas croire qu'elle en rejette la plus grande
„ partie ; parcequ'elle tâche d'adoucir l'amertume
„ des refus, on la juge incapable de refuser ; par-
„ eequ'elle n'a pas l'utile & commode réputation
d'inssexibilité, on lui refuse celle d'une sage re-
,, tenue; & souvent , tandis que par une appli-
„ cation astîdué à tous les détails d'une immense
„ gestion , elle préserve les Finances des abus les
„ plus funestes, & des imperities les plus ruineu-
j, ses, elle semble se calomnier elle même par un
extérieur de facilité que l'envie de nuire, a bieu-
„ tôt transformé en profusion.

L'Assembleé des Notables fût convoquée pas
une Lettre circulaire du Roy du 29. Décembre
1786. pour le 29. Janvier prochain. Ce terme ,
s'il étoit bien étroit pour les Convoqués, il ne le
fût pas moins pour M. de Calonne qui, lorsque les
Notables lurent déjà arrivés à Paris , n'avoit pas
encore mis la dernière main aux Plans sur lesquels
il devoir les consulter.

Lôu-
loading ...