Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: 32
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0036
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
ciisemens que M. de Calonne donnoit aux Nota-"
bles ne tournèrent guère à son avantage. Il s'éta-
blit entre eux & lui une lutte fort vive à laquelle le
Public de Paris prennoit pan bien differement :
Ce Publie , qui, sélon la deseription qu'un Auteur
François en a fait à cette occaiion „ est un com-

posé de toutes sortes de personnes qui s'agitent

par desœuvrement , s'aliarmént & se tranquili-
„ sent sans motif, & décident (ans trop entendre
„ les matières dont elles s'entretiennent, parce que
», les discùsioris , les ennuient. En général dans
„ cette grande Ville l'Opinion est moins le résul-
... tat des ressexions que l'esfet des Clameurs.

Cependant il-y a des hommes très éclairés ;
.., mais leurs jugements sont presque toujours ai-

teres par quelque pssiiûn ou par l'intérêt. Les
„ uns conservoient du resTentiment contre le Mi-
„ nisrre des Finances , pour quelque refus qu'ils
» avoient essuyé \ les autres jouissbient d'exemp-
,, dons que la subvention territoriale alloit leur
., faire perdre ; pluiieurs se slattoient qu'un clian-
„ gr.ment dans le Ministere lailseroit une libre

carrière à leur Ambition. "

Les

'*) Qu'il nous sois permis d'observer : que le por-
trait du Public de Paris que nous venons de co ■
pier, est à peu près celui de tous les Publics de
l'Uni;-; ers. Il y a partout des gens d'honneur &
des sourbes, des personnes spirituelies & des sots,

des
loading ...