Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: 33
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0037
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Les Notables ne firent que des objections ; lis
voyoient le mal, le faisoienc connoitre à la Fiance
& à l'Europe entière & n'indiquoient aucun re-
mède. On prétend que les Magistrats qui se trou-
voient à l'AiTemblée , surtout les membres des
Paiiemens avoient imaginé des difficultés sur les
Plans que la Cour propoioit pour la mettre dans
leur dépendance en se reservant la Faculté de re-
jette* ces plans quand la Cour en demanderoit
l'enregistrement sans avoir reçu ia sonction des No
tables.

M. de Galonné croyant faire un coup de Mai-
tre en fait de politique, en faisant semblant de ne

pas

des lavants , des potiqu&s , des poètes & des fous.
Le plus ou moins dépend de la saçesse du gouver-
nement & de l'exemple des Grands. Ajourons-y
eue la grandeur d'une Ville , le Luxe <& la splen-
deur qui y régnent, Importance des affaires qui
s'y traitent, exaltent les esprirs & engendrent tan-
rot des grandes vuës tantôt.des grandes fohes, au
lieu que dans les petites villes où l'on est obligé
a se borner aux choses ordinaires on contracte fa-
cilement l'habitude de dire & de faire des sottifts.
Il y a des villes qui sont trop petites pour avoir
un Public. On trouvera ces Observations moins
superssues lorsque dans la suite de cet ouvrage on
aura lieu d'examiner les differens jugemens qu'on
porte aujourd'hui sur la conduite du Publie de
Paris,

C
loading ...