Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XV
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XV —

qu'on pounoit dire , que ce sont deux ibite.v d'é-
conomies.

Lune , qui srappe tous les yeux par des dehors
févères, qui s'annonce par des refus éclatans & du-
rement prononces , qui affiche la rigueur sur les
moindres sbjers, afin de décourager la foule des
demandeurs. C'est une apparence imposanre , qui
ne prouve rien pour ia réalité, mais qui fait beau-
coup pour l'opinion ; elle a le double avantage d'é-
carter l'importune cupidité, & de tranquilliserl'iu-
quiette ignorance.

L'autre , qui tient au devoir plutôt qu'au es,
r&ftère , peu: faire plus en sc montrant moins
ltricte Si rélervce pour tout ce qui a quelqu'impor-
tance, elle n'arFeâe pas i'austérité pour ce qui n'eu
a aucune ; elle Lille parler de ce qu'elle accorde ,
& ne parle pas de ce qu'elle épargne -} parce qu'on
la voit acceilible aux demandes , on ne veut pas
croire qu'elle-en rejette la plus grande partie ; parce
qu'elle tâche d'adoucir l'amertume des refus, on
la juge incapable de refuser ; parce qu'elle n'a pas
l'utile & commode réputation d'inssexibilité, on
lui réfute celle d'une l'âge retenue ; & souvent »
tandis que par une application sssidue à tous les
détails d'une immenle gestion , elle préserve les
Finances des abus les plus funeltes , & des impé-
rities les plus rnineuses , elle semble se calomiuer
elle-même par un extérieur de facilité que l'envie
de nuire a bientôt traniformé en profuiion.

Mais
loading ...