Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XVI
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0072
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XVI —

Mais qu'importe l'apparence , si la réalité est
incontestable? Persuadera-1-on que les libéialités
l'ont devenues exccssives, lorsqu'il est consié par
le compte effectif de l'année dernière, que les péri-
rions qui s'élevoient notoirement à 2§ millions
ne montent plus qu'à environ 26 , & qu'elles con-
tinueront nécessairement de décroître chaque année
par l'exécution du Règlement que Sa Majesté a ren-
du le 8 Mai 1785? Refusera-t- on de reconnoître
que, dans un Rayaume comme la France, la plus
certaine, la. plus grande des économies consiste à
ne pas faire de fausses opérations ; qu'une ieule
méprise en Adnnnistration , une spéculation er-
ronée , un emprunt mal calculé , un mouvement
rétrograde, coûte infiniment plus au trésor pu-
blie, tans qu'on le lâche, que les dépenses osten-
iibks dont on parle le plus, & que le titre d'Ad-
ministrateur économe est plutôt dû à celui dont on
ne peut citer aucune opération manquée, qu'à ce-
lui qui ne s'attacheroit qu'à des épargnes souvent
illuibires, & toujours plus avantageuses au Mini-
ère qui s'en fait un mérite, qu'à l'Etat dont l'utile
splendeur est incompatible avec une stérile parci-
i7io nie.

Au suvplus , les circonstances commandent :
j'aurois tout perdu lî j'tvois pris l'attitude de la
pénurie au moment que je devois en dissimuler la
réalité. Toutes mes restources, lorlque le Roi m'a
confié la conduire à% ses Finances , consïiloient

dans
loading ...