Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XXXVII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0093
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XXXVII —

celle des propriétés particulières ; qu'ils croient &
seraient perpétuellement attaqués par une foule de
demandes, dont la bonté du Souverain le plus ré-
i'erve dans les libéralités , a peine à le défendre, &
qu'il étoit polsible d'en tirer un parti beaucoup plus
avantageux par la voie de l'inféodation , puisque
sans diminution de revenu, & en conservant la su-
périorité directe qui est l'objet essêntiellement ina-
liénable, leur produit pourroit servir à l'extinction
d'une partie des dettes constituées de l'Etat.

Sa Majesté n'a pas jugé à propos d'user du mê-
me moyen par rapport à ses forets ; Elle s'en ré-
serve l'entière propriété, & se propose d'en amélio-
rer les produits par une Administration mieux di-
rigée, moins incommode pour le public, & moins*
dispendieuse que ne l'eit celle des Maîtrises.

Vous verrez , Meilleurs , en dernier résultat
l'influence de ces dissérentes opérations par rapport
aux Finances de Sa Majeste; vous aurez conneis-
sance de quelques dispofîtions qui y sont plus di-
rectement relatives, & qui tendent, les unes à bo-
nifier les recettes par des moyens qui ne seront pas
onéreux, tel qu'une perception plus exacte du droit
de Timbre; les autres, à faire sur les dépenses tous
les retranchemens possibles, & toutes à rétablir en-
tr'elles l'équilibre, sans lequel il ne peut y avoir ni
véritable économie , ni puilsanee solide , ni tran-
quillité durable.

Les
loading ...