Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XLIII
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0099
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
tm\jours renahTans, que le Peuple a intCrêt de vêr
clamer■ c'est du secours & de l'appui que sà soi-
blesse invoque j & c'esl dans le Clergé & la No-
bleste qu'il peut & doit les trouver. Ces teins
malheureux , pendant le/quels les Nobles étaient Us
fléaux des campagnes , n'existent plus. Leur pré-
sence en éloigne l'oppression & la nm'ère ; & dès
qu'une fois il est convenu que la contribution doit
être égale & également répartie , l'élévation des
Grands 11'est plus qu'un moyen de défendre le foi-
ble, de soulager les peines, & d'aUurer l'accès de.
ses réclamations. "

- Il fait femir les avantages qui doivent réfuheT
de l établissement de ces Assem&lees , four Vexécution
des projets falutairts que Sa Mdjefté a conçus pour
h bml'ttr de fes Peuples: Tels que l'abolition de la
Corvée, le reculement des Traites aux frontières, la
supprefjion de la Gabelle, &c. Après avoir annonce
h déficit qui fe trouve dans le revenu public, à% qu'il
sixe à 140 millions , M. l'Archevêque de Toulouse
txfofe les mefures qui reflcnt à prendre pour le faire,
difparoître. La principale efl une économie de 4.0
millions dans la dépenfe. „ Déjà la Reine a recher-
ché elle-même , & fait recherher encore tous les
retranchemens dont sa maison efl: sasceptible ; dé-
jà les Princes, frères du Roi, se*proposent de re-
mettre au Trésor royal une partie des sommes
qu'ils en reçoivent ; déjà le Roi a ordonné à ses
Minières, & à tous les Ordonnateurs , de prépa-
re^
loading ...