Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XLIV
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0100
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XLIV —

rer toutes les économies que chaque partie peut
sùpporter. La Bouche, la Vénerie , les Ecuries,
Its Polies, les Haras, les Dons, les Grâces, le plus
grand comme le plus soible des Départemens, tout
lubira l'examen que les ci: consiances rendent né.
«essaire; chaque espèce de dépense recevra la ré-
duction , chaque espèce de recette la bonification
qui lui est propre. "

Sa Majesté se propose de publier, dès la fin de
cette année , un état de recette & de dépense qui
„ sera discuté & arrêté dans un Conseil des Fi-
nances dont Sa Majesté fera connoitre dans peu la
composmon : Elle sent riiisnfïisance de celui qui
existe, & sur-tout des fonctions qui lui sont at-
tribuées. . . .

Telles sont, Meilleurs, les assurances que vous
allez reporter à vos concitoyens, & si quelques-uns
vous demandoient avec inquiétude ce qu'a donc
produit cette longue & célèbre Àssfemblée ? Vous
leur direz avec confiance, que la Nation y a reçu
de l'on Souverain une nouvelle vie & une nouvelle
existence dans les Aslemblées provinciales ; que
l'égalité de la contribution , la suppreslion de la
Corvée en nature, la liberté du commerce des Grains,
y ont été établies par le vœu national ; que les
Traites, les Gabelles, plusîeurs droits onéreux, se-
ront détruits ou consîdérablemént adoucis; vous
leur direz que la dette publique est solidement as-
inrée, que la balance sera posée entre la recette &


loading ...