Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: XLVI
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0102
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— XLVI —

plus aug*uste?s fondions dont on pni lie être invsstt
dar ion Sauverain.

Le Roi, qui attend d'être éclairé par vos ré-
cherchés., par vos diseussions & par votre vœu, ne
pe:;t en ce moment qu'animer votre zèle & votre
amour pour Je bien public. C'est vous, Meilleurs,
qui devez l'aider à prendre la meilleure voie. Il
sait quel relpect on doit avoir pour les antiques usâ-
<r«s d'une Monârclne * c'est par leur filiation que
CôstS les droits conlHrutifs acquièrent un nouveau
degré de force, & aiTurcnt le maintien de l'ordre
public , en oppo » it de salufaiïes obftacles à l'a-
mour inconfîdéré des innovations. Mais Sa Ma-
jesté est également pénétrée de ces premiers princi-
pes de juûice', qui u'onc ni date , ni époque , ni
dernier terme , & qui lui imposent le devoir de
chercher à connoître, par une juste représentation,
te vœu de les lujets. Vous nppercevrez , Mes-
siems, combien de choses l'ont changées depuisl'é-
poque des derniers Etats - Généraux. L'accroiise-
mént conlîdérable du numéraire a introduit com-
me une nouvelle sorte de richelse , & ïimmensité
de la dette publique nous montre une classe nom-
meule de citoyens étroitement unis à la prospérité
de PEtat , mais par des liens inconnus dans les
rems umeiens de la Monarchie. Le commerce, les
manusactures & les arts de tout genre , parvenus à
•un terme dont on n'avoit pas même autrefois con-
çu l'idét; vivifient aujourd'hui le Royaume- par tous
loading ...