Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: LIV
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0110
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
— L1V —

en raison seule d'une parité de dénomination avoir
Je même nombre de Députés ; vous examinerez par
exemple s'il est bien que le Bailliage de Gex, com-
posé de douze mille habitans , celui d'Auxois de
quarante mille, aient comme eu. 1614 , le même
suffrage & la même inssuence que la Séfiéchaussee
de Poitou ou le grand Bailliage de Berry , quoi'
que ces deux districrs contiennent aujourd'hui, l'un
six cent mille ames & l'autre trois cent mille. Vous
discuterez donc, Messieurs , jusques à quel point il
est nécessaire de prendre en considération l'étendue
de chaque district, le nombre de l'es habitans &
Ja quotité de ses contributions.

C'est pour jeter un nouveau jour sur ces diver-
ses queflions qu'on a classe dans un ordre exact l'é-
tendue superficielle & la population de chaque Gé-
néralité , de chaque Election , de chaque Bailliage
& enfin la population de chaque ville principale &
de chaque paroisse.

On est occupé d'un nouveau travail considéra-
ble destiné à déligner les contributions de chaque
Généralité, mais il ne sera terminé qu'à l'époque
des Etats - Généraux ; ainsi l'on ne peut se rappor-
ter dans ce moment qu'aux notions déjà répandues
sur cette matière.

L'on a de plus rassemblé , sous un titre parti-
-culier, les rensëignemens propres à vous eclaiier
sur la manière dont les Elections se sont faites à
l'époque des diverses tenues d'Etat.

Les
loading ...