Annales de la regénération politique de la monarchie Françoise: ou: recueil abrégé de ecrits & faits les plus remarquables, concernant l'Assemblée Nationale de la France — 1.1789 [VD18 90309952]

Seite: LXIV
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/annales_monarchie_francoise1789/0120
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
—. LXIV —

Votre Majcsté, qui a pris connoissance du Pro-
cès-verbal des dirTérens Bureaux, a pu juger par
Elle-même de la vérité de ces observations.

Elle a vu en mème-tems que trois questions
importantes avoient donné lieu à un partage d'o-
pinions ; &puisque l'une, surtout, fixe aujourd'hui
l'attention & l'intérêt de tout le Royaume , il est
indispensabje de les soumettre particulièrement à la
décision de Votre Majesté.

Ees trois questions dont je viens de parler sont
celles - ci :

I. Faut- il que le nombre des Députés aux Et»t%
Généraux fait le même pour tous les Bailliages in?
difîiuctemeut, ou ce nombre doit-il être différent fé-
lon l'étendue de leur population ?

1. Faut - il que le nombre des Députés du Tiers-
Etat foit égal à celui des deux autres Ordres réunis,
on ce nombre ne doit-il compofer que la troifiaue
partie de îensemble ?

3, Chaque Ordre doit-il être reflreint à ne choi-
sir des Députés que dans fon Ordre ?

Sur la première question : Faut - il que le nombre
des Députes aux Etats Généraux foit le même pour
tons les Bailliages iuàistincîémeut , ou ce nombre
doit - il être disf érent félon l'étendue de leur popula-
tion ?

La majorité des Notables a été d'avis que le

p ombre des Députés devoit être le même pourcha.

quf
loading ...